Championnat canadien : Le Mistral de Sherbrooke veut la PLSQ… d’urgence!

Finaliste du Championnat canadien U17, le staff du Mistral de Sherbrooke veut profiter de cette opportunité pour amener cette génération au plus haut niveau possible. La PLSQ dès l’année prochaine, c’est possible?

La déception est perceptible. Elle est bien certainement à la hauteur de l’effervescence qui a gagné l’Estrie toute la semaine dernière durant ce Championnat canadien : « Les joueurs étaient difficilement consolables au coup de sifflet final, confie le coach Vincent Orsida. Ils sont passés si proche du Championnat canadien à plusieurs reprises durant leurs jeunes carrières, qu’ils croyaient que cette fois-ci, c’était la bonne. » Le plus rageant dans cette histoire est que le directeur technique du Mistral de Sherbrooke n’a pas grand-chose à reprocher à ses joueurs après cette finale perdue face à Winnipeg : « Dans le contenu, on était meilleur. Le gardien adverse a réalisé des prouesses et Winnipeg a pu compter sur deux individualités offensives pour faire la différence, c’est tout. L’équipe a joué sur ses points forts. Quant à nous, nous aurions pu fermer le jeu, mais on a voulu rester fidèle à nos principes. » Le Championnat canadien est aussi une aventure humaine. Le technicien en retire plusieurs bénéfices : « Nous avons reçu un soutien et un engouement populaires de petits et grands! L’Estrie peut être une terre de soccer, à condition d’amener les joueurs à l’élite! »

Qu’importe le résultat de la finale, Vincent Orsida estime que cette génération doit rapidement basculer dans le monde senior pour continuer à progresser. Pour cela, l’entraîneur espère que le club demandera son intégration prochaine en PLSQ : « Il faut le faire rapidement car ce n’est pas tous les ans que nous pouvons bénéficier d’une telle génération! On veut bâtir une équipe élite en ajoutant des joueurs déjà présents au club en AAA et un bon recrutement. Le club doit être conscient de ses ressources et du bassin de joueurs dont il peut profiter. » Le signal est clair. Les joueurs et les entraîneurs veulent la PLSQ et ont démontré sur le terrain qu’ils peuvent porter haut les images du club avec des supporters prêts à s’enflammer avec eux! Le ballon est sur un autre terrain désormais.

FINALE 17 ANS M : MISTRAL DE SHERBROOK – WINNIPEG BONITIVAL : 1-3.

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Le jeune Longueuillois Jérémie Oméonga signe à l’Impact de Montréal
Championnat canadien : Longueuil sacré en U15 !
François Bourgeais : « Les U17 de Saint-Hubert ont beaucoup progressé en U21 »