Championnats canadiens : le bilan après deux journées

Les phases éliminatoires sont bien entamées et ce vendredi sera décisif a bien des égards pour les équipes québécoises disputant le Championnat canadien depuis mercredi. Tour d’horizon.

U15 – Si Blainville s’est largement imposé face au FC Regina (8-0), la sensation de la catégorie se nomme Panellinios. Les Montréalais se sont qualifiés pour les quarts de finale alors que les protégés de Yendrich Prosper se retrouvaient dans le « groupe de la mort » avec les représentants de l’Ontario et de la Colombie britannique : « C’était un véritable challenge, explique le technicien. Mais c’est de notre faute. On avait la possibilité de remporter le championnat provincial U15 mais on s’est tiré une balle dans le pied à cause des vacances et des blessures. » Vainqueurs de Woodridge Strikers (3-0), Panellinios a obtenu le nul (0-0) face à Vancouver Island Wave : « On connaissait un peu les Ontariens et on savait que l’on devait se mettre au niveau, poursuit le technicien. Le match d’ouverture de ce championnat fait partie de nos références. Quand tout le monde est présent, concentré et avec de l’énergie, on peut réaliser de grands matchs. » Qualifiée pour les quarts, la formation de Yendrich Prosper doit attendre la rencontre entre les deux concurrents de son groupe pour savoir s’il va terminer premier ou deuxième : « On pourrait se retrouver contre Blainville mais on ne l’espère pas car on voudrait une finale 100% québécoise. Notre objectif en début de saison était de nous qualifier pour le Championnat canadien. Pourquoi ne pas avoir la folle envie de donner le maximum? »

Chez les filles, Lakeshore a déçu lors de son entame en concédant le nul (1-1) contre Fundy mais peut encore arracher la première place à 14h30 en cas de victoire contre Valley United. De son côté, Repentigny s’est qualifié pour les quarts en remportant ses deux premiers matchs contre Winnipeg (3-1) et Conception Bay South (2-0).

U17 – Lakeshore fait partie des favoris chez les filles. Les joueuses de Nicholas Razzaghi ont tenu leur rang en s’imposant 9-1 contre le FC Regina en match d’ouverture : « On s’est facilité le match en menant 8-0 à la pause, estime l’entraîneur québécois. Les filles ont montré de bonnes dispositions mais on attend de voir contre des équipes plus coriaces. » Après avoir observé ses adversaires, le technicien est méfiant : « En plus de l’Ontario, les deux équipes de Colombie britannique seront aussi de gros concurrents. On s’attend à un tournoi intense. » Surrey et Costal ont fait nul (1-1) et l’une des deux équipes de l’Ouest du Canada retrouvera Lakeshore lors du prochain tour.

Chez les garçons, St-Laurent, déjà qualifié pour les quarts, a fait la différence contre Moncton (4-0) et joue la première place de son groupe à 15h15 contre Calgary.

Seniors – Intraitables durant toute la saison, les joueuses de Beauport ont vécu une cruelle désillusion mercredi en s’inclinant 3-1 contre Scarborough United en match d’ouverture. La première place du groupe s’éloigne et il semblerait que les joueuses de Samir El Akkati lutteront pour le Bronze : « C’était un mauvais match, regrette le directeur technique Samir Ghrib. Mais elles se sont bien reprises jeudi en battant l’Alberta (2-0). »

Côté masculin, le Royal Select a concédé le nul (0-0) pour son premier match contre l’Ontario et s’est aussi imposé hier (3-0) face à Yellowknife : « On aurait dû gagner les deux rencontres, poursuit Samir Ghrib, entraîneur de la formation masculine. Mais on n’était pas habitué au gazon naturel. Hier, on a bien joué mais on aurait pu être plus efficace. » Aujourd’hui, jour de repos.

Retrouvez le programme ici et les liens vers les lives sur notre page Facebook

La rédaction de www.justesoccer.com

 

Autres articles intéressant

L’aventure du soccer se poursuit pour Maxime Oliveri au pays des kiwis
Julian Labalec (FC Gatineau) : « Je ne suis pas un entraîneur, mais plutôt un éducateur »
Chaudière-Ouest : « Rassembler un maximum de compétences au service des joueurs »