En battant Charlesbourg, les Etoiles de l’Est sont maîtres de leur destin

Les Etoiles de l’Est ont réalisé la bonne opération de la soirée en battant Charlesbourg (2-1). Deuxièmes derrière le Celtix, les joueurs de Karim Benameur doivent désormais valider leur position à Boucherville afin de participer au Final Four.

Premier en fin de semaine dernière, Charlesbourg est désormais troisième et devra croiser les doigts samedi prochain pour espérer un faux-pas des Etoiles de l’Est ou du Celtix afin de croire encore à une qualification pour le Final Four : « On paye notre défaite contre Lakeshore samedi dernier, regrette l’entraîneur Charles Harvey. Les Etoiles de l’Est ont fait un bon match et nous avons été surpris par des individualités que l’on n’attendant pas. On avait ciblé d’autres joueurs. » Et pour cause, c’est Soliman, U21, qui ouvrit la marque peu avant la pause d’une jolie frappe après une combinaison avec Ibn Brahim (38e). « Bien que j’ai dû modifié mon schéma de jeu suite au test négatif à l’échauffement d’un défenseur central, on a eu plus d’occasions que nos adversaires », estime le coach.

Yelle égalisa en début de deuxième période d’une frappe lointaine mais les Lavallois eurent leur dernier mot par Di Buono qui marquait de la tête à vingt minutes de la fin : « On a su faire la différence au bon moment mais on n’a jamais autant souffert sur un match cette saison!, assure Karim Benameur. Charlesbourg a pressé d’entrée et il a fallu plusieurs leaders sur le terrain pour que les autres joueurs restent dans le match. On n’est pas habitué d’évoluer aussi défensivement! On a quand même su être dangereux en contres. »

ETOILES DE L’EST – CHARLESBOURG : 2-1 (1-0)

Buts : Soliman (38e), Di Buono (69e) pour les Etoiles de l’Est ; Yelle (52e) pour Charlesbourg.

Classement AAA

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Les Carabins savourent leur premier titre national masculin
Les routes du FC Gatineau et de Sylver Castagnet se séparent
Aboubacar Sissoko drafté par Hamilton (CPL)