Kelsey Wilson devient entraîneur-adjointe à temps plein de l’équipe féminine de McGill

Après deux ans de présence au sein du staff de l’équipe féminine de McGill, Kelsey Wilson a été embauchée à temps plein. Une décision qui ouvre pas mal de débouchées pour le coach Jose Luis Valdes.

Le recrutement est terminé ou presque, le calendrier est prévu avec des rencontres face aux universités ontariennes et des Cegep québécois… McGill est prêt pour sa reprise prévue mi-août. Pour améliorer son fonctionnement, l’établissement montréalais a proposé un contrat à temps plein à Kelsey Wilson. L’ancienne internationale canadienne, aujourd’hui âgée de 27 ans, a signé pour devenir l’entraîneur-adjointe de Jose Luis Valdes : « C’est un grand pas pour notre équipe, s’exclame le coach. Son premier rôle sera de superviser des joueuses en vue d’un recrutement. On sera présent sur davantage de terrains. Pour recruter une joueuse, nous devons voir quelles qualités va-t-elle apporter à l’équipe, si elle a vraiment envie de signer chez nous et surtout si ses notes lui permettent d’accéder à un des programmes de l’université. McGill est plus exigeant que les autres au niveau académique et cela peut nous compliquer la tâche. »

Après deux années « bénévoles », Kelsey Wilson prendra en charge une partie de l’effectif des Martlets : « Au début, elle était venue pour apprendre, poursuit Jose Luis Valdes. La saison dernière, elle a davantage travaillé avec un groupe de défenseurs car c’était son poste lorsqu’elle jouait avec nous. Elle a pris davantage de responsabilité cet hiver et maintenant elle va aider au coaching et à la préparation des entraînements. Cela va faciliter la transmission des messages aux joueuses et nous pourrons davantage nous concentrer sur les analyses vidéos de nos adversaires ainsi que de nos propres joueuses. »

McGill est ambitieux cette année et l’entraîneur espère bien accrocher les séries cet automne : « On vise la troisième place, idéalement la deuxième, poursuit le technicien. On commence la préparation physique mi-août en sachant que nous avons trouvé de bonnes remplaçantes aux joueuses parties comme Elisabeth Perrett, Alexandra Tinfow, Anaïs Robert et Justine Enns. » Le premier match aura lieu au stade Perceval-Molson contre le Vert et Or le 29 août.

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

AAA : Le dernier quart d’heure sauve Mont-Royal Outremont de la menace Boucherville
PLSQ : Réduit à dix, St-Hubert fait la différence contre Fabrose
PLSQ : Prêts pour le choc entre Blainville et Mont-Royal Outremont