Khalid Bentaibi (Salaberry) : « On ne cherche pas le but de l’année… »

Salaberry tarde à décoller au classement. La veille d’affronter le Mistral de Sherbrooke, l’entraîneur Khalid Bentaibi espère que son équipe fera preuve de réalisme devant le but.

Le départ canon de l’année dernière semble bien loin : « On comptait quinze points après cinq matchs en 2017, se souvient Khalid Bentaibi. Aujourd’hui, nous en avons deux. Ma plus grande frustration n’est pas notre classement car je n’attends pas grand-chose de notre saison mais notre incapacité à marquer. On ne cherche pas le but de l’année mais juste un but nous permettant de gagner. J’espère que ça va se débloquer demain! »

Mais demain, c’est le Mistral de Sherbrooke, leader du groupe B, qui viendra au stade Robillard avec des ambitions : « On se présentera avec sept à huit joueurs U21, poursuit le coach de Salaberry. L’ossature de l’équipe est indisponible car les joueurs sont restés inactifs durant l’hiver : entorses, déchirures… Le niveau de physique est très demandant et certains n’étaient pas prêts. Mais on s’attend à gagner, comme à chaque rencontre. On sait qu’on ne peut pas jouer le haut du tableau chaque année avec nos moyens mais on ne perd jamais de beaucoup. Les rencontres se jouent sur des détails. »

SALABERRY – MISTRAL DE SHERBROOKE, samedi 21h, stade Claude-Robillard.

Classement AAA

La rédaction de www.justesoccer.com