La force tranquille des Carabins

L’équipe féminine des Carabins s’est imposée dimanche contre les Stingers au terme d’un match maîtrisé. Plus que jamais, l’équipe de Kévin McConnell s’affirme comme le principal adversaire du Rouge et Or.

Il n’a fallu qu’une poignée de secondes après le coup d’envoi pour voir les Carabins prendre l’avantage au campus Loyola contre les Stingers. L’équipe de l’Université de Montréal a dominé son adversaire tout en étant efficace : « On a montré de belles séquences, assure Kévin McConnell. Nous n’étions pas forcément spectaculaire mais avons su être efficaces. Nous nous approchons davantage de notre meilleur niveau. » Deux buts en première période, deux autres après la reprise, les Carabins sont presque assurés de finir à la deuxième place derrière le Rouge et Or : « Si tout se passe bien, cela devrait se passer ainsi, poursuit le coach. Maintenant, je crois en nos capacités à battre l’université de Laval, je n’ai aucun doute à ce sujet.. D’ailleurs, la rivalité ne date pas d’hier. »

De son côté, Jorge Sanchez regrettait le déroulement de la rencontre : « En encaissant un but aussi rapidement, nous sommes sortis trop tôt de notre plan de match. On voulait les contenir le plus longtemps possible. » Dans un match à sens unique, le coach de Concordia n’était visiblement pas satisfait du contenu : « On a perdu trois titulaires sur blessures cette semaine et nous avons épuisé beaucoup de ressources vendredi pour ramener un point de l’UQAM (2-2, NDLR). De plus, les Carabins ont prouvé que ce n’était pas un hasard si cette équipe est deuxième au classement. » Malgré la défaite, Jorge Sanchez croit encore aux séries : « On est encore dans le coup. Pour cela, il faut gagner les trois derniers matchs. »

STINGERS – CARABINS : 0-4 (0-2)

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Les Carabins féminins championnes nationales!
Maxime Blouin, arbitre de l’année : « Je vais continuer à me dépasser »
Le Rouge et Or masculin termine la saison régulière en trombe