La leçon de réalisme de Pointe-Claire face à Boucherville

Pointe-Claire s’est facilité la tâche face à Boucherville grâce à une efficacité redoutable (5-1). Les jeunes joueurs de Frédéric Bakhach-Lord ont réussi la première rencontre historique du club en sénior AAA.

Boucherville entamait la rencontre et s’installait dans le camp de Pointe-Claire. Levasseur tentait sa chance à l’entrée de la surface mais Beauregard-Barette déviait la trajectoire du ballon grâce à un poignet ferme (8e). Diouri lançait Barette en profondeur. L’attaquant tenta de lober le gardien mais se fit contrer au dernier moment par le retour d’un défenseur (10e). La formation de Montérégie dominait mais se fit prendre sur un fait de jeu. Alors qu’un défenseur se préparait à jouer un coup de pied arrêté, Mounaji prit le ballon et s’en alla au but. L’arbitre fit signe de jouer et l’attaquant de Pointe-Claire ouvrit la marque (1-0, 18e). Varnev fut à deux doigts de doubler la mise sur un service de Sow mais le gardien Deroy anticipait la passe (22e). Boucherville ne désarmait pas et sur un centre de Lafond, Barette, pourtant seul au deuxième poteau, manqua le cadre (24e).

Le rapide Varnev prit de vitesse encore la charnière centrale adverse suite à un ballon en profondeur. Deroy devança le joueur et dégagea le ballon… qui finit dans les pieds d’Hérail qui loba tout le monde (2-0, 28e). Varnev manquait un nouveau face-à-face avec Deroy (30e). Boucherville réagissait et la demi-volée de Lafond termina sa course à l’extérieur du petit-filet (31e). Pointe-Claire prit les commandes du match et Hérail fut tout près d’inscrire un doublé mais Delagneau eut un bon réflexe (43e).

En deuxième période, Pointe-Claire récupérait des ballons hauts. Grâce à son pressing certes, mais aussi à cause des erreurs de relance de son adversaire. Ouimet intercepta le ballon et déborda. Son centre en retrait trouvait Varnev qui fut repris in extremis par la défense de Boucherville (53e). Finalement, c’est Rakoto qui marquait de la tête et on ne voyait pas comment Boucherville pouvait revenir (3-0, 69e). Servi en profondeur, Yusuf corsait l’addition (4-0, 72e). Boucherville finissait par réagir : NKurunzinza dribblait le gardien mais fut accroché dans la surface. Il se fit justice lui-même (4-1, 74e). Alors que Boucherville commençait à pousser, Yusuf centrait pour Rakoto, complètement libre de marquage (5-1, 77e). Sur l’action suivante, NKurunzinza obtenait un nouveau penalty pour avoir été accroché dans la surface. Cette fois, Beauregard-Barette plongeait du bon côté (78e). Pointe-Claire eut la dernière occasion du match : Hernandez sortait de sa défense pour centrer vers Alvarez Sandoval qui manqua sa reprise alors qu’il était face au but (80e).

POINTE-CLAIRE – BOUCHERVILLE : 5-1 (2-0)
Buts : Mounaji(18e), Hérail (28e), Rakoto (69e, 77e), Yusuf (72e) pour Pointe-Claire ; NKurunziza (74e, sp) pour Boucherville.

Ils ont dit

Frédéric Bakhach-Lord (Pointe-Claire) : « C’est un score flatteur. Les joueurs ont évolué avec simplicité. Ils ont beaucoup travaillé et ont su gagner des ballons hauts. On a joué avec nos qualités tout en faisant preuve d’une bonne mentalité. »

Mohamed-Saïd Tahi (Boucherville) : « Nous avons beaucoup de travail devant nous. Lorsque la qualité technique est en faute, ce sont des raisons individuelles et non collectives. Le premier but, qui est un gag, et le deuxième, que nous donnons, nous plombent le match. Il faudra aussi travailler sur le plan mental.

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Boucherville avance en AAA avec de l’ambition
Samir Ghrib : « Beauport a toujours été performant chez les féminines »
Alexandre Da Rocha (UQAM féminin) : « On a le meilleur staff du championnat »