Lakeshore gagne à Deux-Montagnes au terme d’un scénario fou!

Lakeshore s’est imposé sur la pelouse de Deux-Montagnes. Mais le Shamrocks a montré qu’il avait des arguments à faire valoir en AAA.

À l’image de Mairena qui tira sur Taraschi, le gardien de Lakeshore (45e), Deux-Montagnes s’est procuré plusieurs opportunités de marquer mais manqua de réalisme. Au contraire, Lipari ouvrait la marque pour les joueurs de l’Île-de-Montréal d’un coup franc lointain qui surprit Scuccimarri, le gardien du Shamrocks (1-0, 37e). Lakeshore aurait pu même doubler la mise sur un service de Lipari pour D’Attellis mais cette fois-ci, le portier s’interposa (41e).

Pour son premier match de l’histoire en AAA, le Shamrocks mit plus d’intensité en début de deuxième période. Après une tête de Mairena sauvée sur la ligne par un défenseur (46e), Issaadi égalisa d’une tête plongeante sur corner (1-1, 49e). La joie des joueurs de Peter Eustache fut de courte durée car sur l’action suivante, Lipari faisait de nouveau parler son pied gauche suite à une passe de Williams. Placé à l’entrée de la surface de réparation, l’attaquant trouvait l’angle juste pour tromper Scuccimarri (1-2, 50e). Il en fallait un peu plus pour parer l’enthousiasme de Deux-Montagnes. Le tir de Paiement passait de peu à côté (54e). Lakeshore restait dangereux et profitait des espaces : une louche de Saim par-dessus la défense faillit profiter à D’Attellis mais Scuccimarri sortait avec autorité (56e).

Le Shamrocks continuait d’aller vers l’avant et sur un long coup franc de Bonilla Duque, Duffek reprenait de l’intérieur du pied pour trouver la lucarne de Taraschi (2-2, 59e). Le même Duffek récupérait un mauvais dégagement du gardien et tenta sa chance de loin… Poteau rentrant (3-2, 62e)! Mais Lakeshore continuait à trouver des solutions offensives. Lorsque ce n’était pas en profondeur ou dans la largeur, c’est Saim qui se chargea d’égaliser à son tour sur un coup franc aux vingt mètres (3-3, 68e). Deux minutes plus tard, Lipari faisait encore mal. Le joueur du LSC trouvait en profondeur D’Attellis qui dribbla le gardien. Son centre devant le but trouva Mohsenin qui marquait dans le but vide (3-4, 70e). Après cela, Lakeshore a su tenir le score.

DEUX-MONTAGNES – LAKESHORE : 3-4 (0-1)
Buts : Issaadi (49e), Duffek, 59e, 62e) pour Deux-Montagnes ; Lipari (37e, 50e), Sain (68e), Mohsenin (70e) pour Lakeshore.

Ils ont dit

Peter Eustache (Deux-Montagnes) : « Tout est de notre faute. On prend des buts évitables. J’ai changé de gardien car il n’était pas dans un grand jour. L’équipe n’a pas fait un grand match non plus. Est-ce le stress de ce premier match? Le contexte historique pour le club? Ou bien la présence du public? On le saura plus tard. J’ai tout de même apprécié notre force de caractère pour revenir dans le match et même mener au score. »

Ken MacKey (Lakeshore) : « Le match fut plus serré que prévu. Ce n’était pas une prestation très technique mais je m’attendais à cela. Même si Deux-Montagnes a bien joué, on mérite les trois points. Je suis heureux de notre prestation mais j’attends davantage de mes joueurs. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Collégial national : Les Indiens d’Ahuntsic remportent l’Argent
Racisme : L’encadrement de Milanello puni pour l’hiver
Racisme : Panellinios U15 porte plainte contre le représentant de Terre-Neuve au Championnat canadien