Lakeshore vient à bout des Etoiles de l’Est, frustrées

Lakeshore a pris les trois points et la deuxième place du groupe A en s’imposant hier soir devant les Etoiles de l’Est à Kirkland (2-1). La formation de l’Île-de-Montréal met la pression sur son adversaire du jour ainsi que Beauport dans la course au Final Four.

Les Etoiles de l’Est prenaient l’ascendant dès l’entame de match et touchaient la barre transversale au terme d’une action collective (4e). Lakeshore peinait à créer du danger mais une interception de Thompson-Lynch dans le camp adverse aurait pu profiter à Correa face au but mais un tacle de Damiano permit d’écarter le danger (25e). Les Lavallois eurent une nouvelle occasion sur un coup franc d’Hanna, joué en deux temps avec Kauffer, qui trouva la tête de de Damiano au deuxième poteau. Mais ce dernier, piégé par le rebond, ne put redresser correctement le ballon de la tête (31e). Dans un match à haute intensité, les défenses se faisaient respecter même si Campbell trouvait une brèche pour lancer Thompson-Lynch dont le centre fut repris de la tête par Lock mais sans réel danger pour le gardien Lopez Mena (34e). Les Etoiles réagissaient par Ibn Brahim dont le tir aurait pu surprendre Harwood, qui était resté vigilant (45e).

Les Lavallois entamaient la deuxième période avec davantage de conviction. Sur un coup franc obtenu à l’entrée de la surface de réparation, Aboulhamid trouvait l’ouverture côté ouvert à mi-hauteur (0-1, 47e). Lakeshore n’arrivait pas à approcher du but adverse. Finalement, Wright tentait sa chance de 25 mètres et trouva la lucarne d’un tir puissant (1-1, 57e)! Dans sa lancée, Wright tenta une nouvelle fois mais cette fois-ci Lopez Mena s’interposa (60e). Folino déborda la défense de Lakeshore, entra dans la surface et centra en retrait pour Aboulhamid, dont le tir fut repoussé par un joueur (62e). Les hommes de John Limniatis comptaient sur Correa pour amorcer les contre-attaques. Sur un service d’Ulloa-Aguilar, l’attaquant s’engouffra dans la surface et servit Potvin qui s’écroula au contact de Lopez Mena. L’arbitre indiqua d’abord le point de penalty, ce qui provoqua la colère des Lavallois. Après plusieurs secondes de tension et concertation avec son assistant, l’arbitre siffla un hors-jeu (64e). Lakeshore se procura une nouvelle occasion par Correa qui servit Lock dans la surface mais son tir passa largement au-dessus (68e). More-Chevalier profita d’un mauvais renvoi défensif pour tenter une volée dans la surface mais le joueur des Etoiles de l’Est vit son ballon passer aussi bien au-dessus des buts (69e). Esseulé au deuxième poteau suite à un corner, Folino manqua le cadre à son tour (72e). Finalement, c’est Lakeshore qui prit l’avantage sur un but quasiment identique au premier : Polisena tenta sa chance de 25 mètres et mit le ballon hors de portée du gardien (2-1, 78e)! Sur l’action suivante, Correa s’échappait vers le but et s’écroula dans la surface suite à un coup d’épaule d’un défenseur. L’arbitre désigna le point de penalty mais Lopez Mena repoussait du pied la tentative plein centre de l’attaquant (80e). Les Etoiles de l’Est poussaient pour égaliser et réclamaient une main d’un défenseur de Lakeshore dans la surface suite à une tête d’Ibn Brahim. Kauffer fut expulsé pour contestations (90e+2). Sur le corner qui suivit, Ait Abdelmalek tenta sa chance directement, loba Harwood mais le ballon termina sa course sur le poteau (90e+3).

LAKESHORE – ETOILES DE L’EST : 2-1 (0-0)
Buts : Wright (57e), Polisena (78e) pour Lakeshore ; Aboulhamid (47e) pour les Etoiles de l’Est.

Ils ont dit

John Limniatis (Lakeshore) : « Même si les Etoiles de l’Est ont eu plus d’occasions, nous avons su rester compact tout en gardant le même niveau durant toute la rencontre face à une équipe qui trouve toujours des solutions. On a joué probablement notre meilleur match de la saison. Nous avons des difficultés à marquer des buts donc il est intéressant de voir des joueurs prendre l’initiative de loin. Le Final Four? Ce n’est pas un objectif personnellement. Ce qui m’intéresse d’abord est de voir mon équipe bien jouer. »

Alexandre Giuliani (Les Etoiles de l’Est) : « Il faut savoir saisir nos chances! On touche la barre, le poteau… Nous sommes bons dans le jeu mais on ne concrétise pas. C’est l’histoire de nos huit derniers matchs. Même un nul nous aurait fait du bien. La course au Final Four se complique pour nous. Il est dommage que l’arbitrage fut inégal dans un match de ce niveau. »

Classement AAA

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Vincent Orsida à la tête du AAA de Boucherville!
Antoine Katako : direction Monteuil!
Edmond Foyé : « Je suis affectivement lié à l’ARS Québec »