L’AS Montis se prépare aux défis de sa première saison estivale

La fusion des clubs de Mont-Bruno et Ste-Julie regroupe plus de 4 100 joueurs. Si bien que la préparation de la saison est un véritable challenge pour les membres du CA et les entraîneurs. Le président Stéphane Malouin, qui dirigeait le FC Mont-Bruno, nous expose la situation.

Stéphane, pourquoi avoir pris la présidence de cette fusion?

Les membres du Conseil d’Administration ont confiance en ma capacité à prendre en charge l’organisation et de relever les défis de cette fusion. La plus grosse difficulté est le manque de temps. La fusion vient d’être annoncée et nous avons beaucoup de logistique à réaliser pour 4121 joueurs et joueuses afin d’offrir le meilleur service possible. La saison commence très bientôt!

Quels sont les objectifs de cette première saison?

Nous bénéficions d’un bon secteur compétitif avec aussi un côté récréatif développé. Nous voulons aussi proposer une académie d’hiver de qualité. Le but est de proposer des services intéressants pour que toute personne du secteur voulant pratiquer le soccer puisse le faire dans notre club.

Avez-vous des équipes AAA?

Nous en avons davantage chez les filles effectivement. Le club repart avec de nouveaux budgets, l’objectif étant d’arrêter de perdre des joueurs dans la tranche 14-17 ans tout en continuant de récupérer les enfants de Ste-Julie et Mont-Bruno. On attend encore d’autres objectifs fixés par le CA.

Vous allez jouer sous quelles couleurs?

Pour le moment, cela n’a pas encore été clairement défini. Certaines équipes joueront avec les maillots de Mont-Bruno, d’autres avec ceux de Ste-Julie. Mais cela sera corrigé dès l’an prochain.

Propos recueillis par www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

PLSQ : Monteuil a pris les armes
Luc Brutus (Mont-Royal Outremont) : « On va avoir un nouveau visage »
Le scandale des « faux agents » au Québec