Le Mistral de Sherbrooke affrontera le Fury d’Ottawa en amical !

Alors que la saison 2019 n’en est qu’à ses prémices, le Mistral de Sherbrooke se voit offrir un match de gala. Le Fury d’Ottawa, club d’USL, a proposé à l’équipe AAA de l’Estrie un match amical samedi 16 février prochain à Gatineau.

Après la folle saison 2018 qui avait vu les protégés de Vincent Orsida échouer aux portes du Championnat canadien à Beauport, le Mistral de Sherbrooke retrouve le devant de la scène avec un match amical contre le Fury d’Ottawa dans dix jours! « C’est vrai que nous n’en sommes qu’au début de notre préparation, mais c’est un superbe match à jouer!, assure l’entraîneur québécois. Nous proposons une équipe très jeune avec une moyenne d’âge de 19-20 ans qui pourra se mesurer à des professionnels. On verra alors à quel niveau se situent nos joueurs par rapport à leurs aspirations et quel est leur potentiel. »

Le Mistral de Sherbrooke a des ambitions de PLSQ voire plus haut et vise à proposer le plus haut niveau possible à ses joueurs : « Ce genre d’événements est dans la lignée de nos objectifs, poursuit Vincent Orsida. Nous développons nos relations avec l’Impact de Montréal et c’est aussi l’occasion de montrer au Fury que nous pouvons proposer une opposition de bon niveau. » D’ailleurs, c’est bien le Fury, cherchant un adversaire de calibre PLSQ, qui a invité le club de l’Estrie à organiser cette rencontre.

Avec un recrutement fait de joueurs exclusivement de la région, Vincent Orsida souhaite accrocher le Final Four cette saison : « On souhaite créer une forte identité de club et vise toujours le plus haut, assure-t-il. Alors forcément, si nous nous qualifions pour le Final Four, on visera le Championnat canadien. »

OTTAWA FURY (USL) – MISTRAL DE SHERBROOKE (AAA), samedi 16 février 21h, 499 boulevard Labrosse suite 100 à Gatineau.

Image : www.ottawafuryfc.com

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Vincent Orsida (Mistral de Sherbrooke) : « Le Fury d’Ottawa nous a respectés »
La formation au Québec, où en est-on?
Les U13 du Celtix à la découverte de la culture « foot »