Le Mistral de Sherbrooke, c’est du solide!

Le Mistral de Sherbrooke s’est imposé samedi soir à Montréal face à Salaberry confirmant ainsi sa dynamique positive (3-5). Les hommes de Khalid Bentaibi ont tout de même su réagir en fin de match.

Le Mistral de Sherbrooke s’appliquait à conserver le ballon tout en faisant valoir des jeux en triangle ou en déviation pour perturber la défense de Salaberry. Lancé dans la surface, Côté fut crocheté par Derrazi. Le milieu de terrain se faisait justice lui-même sur penalty (0-1, 14e). Les jeunes joueurs de Vincent Orsida continuait à mettre la pression et le match était à sens unique. Badiane était trouvé en profondeur mais le gardien jaillit pour mettre le ballon en corner (18e). Aubin déborda et centra en retrait pour Côté qui envoya le ballon dans les nuages (20e). Finalement, c’est Hamel, lancé en profondeur, qui doubla la mise (0-2, 21e). Alors que les joueurs de l’Estrie continuaient leur domination avec des frappes d’Aubin (25e) et Badiane (38e), Salaberry finissait par réagir mais Barthélémy (30e) et Posateri (39e) ne trouvaient pas le cadre. Finalement, Dupuis déborda et centra pour Badiane qui alourdissait encore le score (0-3, 45e).

Le Mistral ne ralentissait pas le rythme en deuxième période et ce, malgré quelques changements. NKoghe déborda côté gauche et choisit la frappe. Le ballon fut repoussé par le gardien mais Aubin avait suivi et marquait dans le but vide (0-4, 51e). En jambes après son retour de blessure, NKonghe tenta sa chance de 25 mètres et le ballon heurta le poteau (56e). Salaberry finissa la rencontre de manière plus intéressante. Jmii déborda et centra pour Ayadat dont le tir termina sur le poteau. Adrien avait bien suivi mais ne cadra pas sa frappe alors qu’il était seul face au but (67e). L’attaquant montréalais se fit pardonner lorsqu’il reprit un tir de Jmii repoussé par le gardien (1-4, 69e). La réaction du Mistral fut instantannée et sur un contre d’Hamel, Layini redonnait une avance confortable aux siens (1-5, 72e). Salaberry finissait plus fort et Adrien envoyait un tir puissant sous la barre transversale (2-5, 84e) et Louli expédia un missile d’une position excentrée dans la lucarne opposée (3-5, 89e)!

SALABERRY – MISTRAL DE SHERBROOKE : 3-5 (0-3)

Buts : Adrien (69e, 84e), Louli (89e) pour Salaberry ; Côté (14e, sp), Hamel (21e), Badiane (45e), Aubin (51e), Layini (72e) pour le Mistral.

Ils ont dit

Khalid Bentaibi (Salaberry) : « Nous n’avons pas été bons. Notre milieu de terrain a été absent pendant les 35 premières minutes. On est arrivé plusieurs fois dans le dernier tiers adverse et il ne s’est rien passé. On a vu la différence entre une équipe qui s’entraîne et nous, dont certains joueurs manquent de sérieux. On ne pouvait pas rivaliser. On a tiré le signal d’alarme depuis longtemps. Cela prend une prise de conscience de tout le monde. La réaction à la fin est bonne pour le moral. Il faut s’investir davantage. Cela ne suffit pas de signer et de jouer. Il faut un rendement. On se rendra à Beauport certainement avec une équipe composée de joueurs U21 car ils s’entraînent. »

Vincent Orsida (Mistral de Sherbrooke) : « Les joueurs ont fait la job en amenant les trois points mais on doit faire davantage la différence. Si certains veulent jouer le Final Four ou évoluer en PLSQ, il faut repousser ses limites. Il faut respecter le jeu. Soit tu punis, soit tu es puni. C’est ce que nous avons vu en fin de match. »

La rédaction de www.justesoccer.com 

Autres articles intéressant

Amla – Salter, le duo plein de promesses de St-Hubert
Vincent Orsida (Mistral) : « C’est un point gratifiant au vu de notre performance »
Khalid Bentaibi (Salaberry) : « Le poids de la responsabilité de sauver l’équipe »