Le Mistral de Sherbrooke se sépare de Vincent Orsida

Le Mistral de Sherbrooke a décidé de ne pas renouveler le contrat de son directeur technique Vincent Orsida. La nouvelle a été officialisée vendredi soir.

Vincent Orsida était sur le point de compléter ses trois années de contrat au Mistral de Sherbrooke. Le directeur technique a installé plusieurs programmes de développement du club et s’était chargé dernièrement de remplir le cahier des charges pour une entrée future en Première Ligue Candienne lorsqu’il a appris vendredi soir que l’aventure dans le premier club de l’Estrie s’arrêtait pour lui : « Je respecte ce choix, assure le technicien. Cela fait partie des risques d’une fin de contrat. J’ai quitté mes fonctions de directeur technique mais je reste à la tête de l’équipe masculine AAA car l’aventure humaine que j’y vis est extraordinaire. » Mais forcément, le coach français veut désormais rebondir dans une structure qui lui permettra d’aspirer au haut niveau : « Je ne ferme la porte à rien, même aux Etats-Unis, poursuit-il. J’ai envie de parler soccer et de continuer à vivre de ma passion. »

Michel Couturier, directeur général du Mistral, prend la suite de Vincent Orsida jusqu’à la fin de saison : « Ce fut une décision difficile à prendre mais le CA estime que c’est nécessaire. Vincent a un profil trop élitiste pour nous. Sur nos 3400 membres, seuls 400 s’entraînent deux fois ou plus par semaine. Le club n’est pas encore à l’heure de la CPL. Nous voulons stabiliser notre base amatrice avec un travail déjà en place. Alors pour le bien du Mistral et de Vincent, qui veut aller plus haut, nous avons décidé de la séparation. » Dans un communiqué, le Mistral de Sherbrooke remercie son ancien directeur technique : « Il est capable d’amener ses équipes à un très haut niveau de compétition, poursuit Michel Couturier. On est très satisfait de son travail et c’est pourquoi nous le laissons terminer le championnat avec les séniors AAA masculins. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Edmond Foyé (Dynamo de Québec) : « Prolonger le plaisir de vivre ensemble cette saison »
Violence et racisme toujours présents sur certains terrains au Québec
Monteuil – Sandro Grande : divorce à l’amiable