Le Rouge et Or a perdu son premier match du championnat national contre les Mustangs de Western (0-1). Un résultat synonyme d’élimination et de fin de carrière universitaire pour trois joueuses québécoises.

Helder Duarte avait prévenu. L’équipe des Mustangs est redoutable et sa défaite en finale des séries de l’Ontario semblait accidentelle. Ce matin, l’université de Laval s’est cassé les dents sur une défense qui a encaissé seulement 0,33 but par match cette saison avant le coup d’envoi : « On a dominé cette rencontre et nos adversaires ont mis le bus devant leur but en attendant leur heure, regrette le technicien. On a tiré quatorze fois dont huit tentatives cadrées alors que les Mustangs ont eu trois opportunités. » Les regrets sont terribles puisque les Ontariennes ont marqué à la 86e minute, juste avant l’expulsion de Melissa Roy pour un contact en retard sur la gardienne. « Il restait six minutes à jouer et nous les avons passées dans leur camp alors que nous étions en infériorité numérique », poursuit le technicien québécois.

L’aventure universitaire se finit pour Mélissa Roy, Marie-Sandra Ujeneza et Cynthia Turcotte. La fin de semaine pourrait bien être plus longue que prévue pour le Rouge et Or qui va désormais se contenter des matchs de classement : « On est la meilleure équipe sur le papier et sur le terrain, assure le coach. Mais nous n’avons pas eu ce facteur ‘chance’ qui aurait pu nous permettre de passer ce tour. Pourtant, nous avons eu des occasions jusqu’à la dernière minute! Maintenant, je vais faire tourner l’effectif. Cette défaite va certainement donner du caractère aux jeunes joueuses. » La prochaine saison se prépare dès aujourd’hui.

ROUGE ET OR – MUSTANGS : 0-1 (0-0)

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Le Royal Beauport n’a pas fait de détail face à Boucherville
Zlatan Ibrahimovic n’ira pas à la Coupe du Monde
Simon Gatti (recruteur en chef de l’Académie de l’Impact) : « On prête attention à l’attitude des joueurs »