Le Rouge et Or féminin partage les points sur la pelouse de l’UQAM

L’université de Laval s’est contentée du nul dimanche sur la pelouse de l’UQAM (2-2). Le Rouge et Or féminin abandonne ses premiers points de la saison mais Helder Duarte reste serein.

Helder Duarte n’hésite pas à donner la chance à plusieurs joueuses cet hiver. Le coach de l’université de Laval a aligné neuf recrues au coup d’envoi du match contre l’UQAM dimanche au complexe Marie-Victorin. « Elles ont très bien joué, explique-t-il. Mais ensuite j’ai voulu ajouter de l’expérience et j’ai réalisé neuf changements à la pause pour faire jouer tout le monde. » La rencontre se jouait en onze minutes en deuxième période. Le Rouge et Or ouvrait la marque mais se faisait rejoindre par les Citadins qui marquèrent même un second but dans la foulée. Finalement, les partenaires de Kim Tremblay égalisaient rapidement : « Nous avons dominé la deuxième période et Léa Palacio-Tellier, la gardienne de l’UQAM, a réalisé trois beaux arrêts. On s’est aussi procuré plus d’occasions de tirs mais c’est le résultat qui compte à la fin. »

Malgré le match nul, le coach est satisfait de la prestation en général : « On a encaissé deux buts rapidement mais on a su revenir. Je suis content de certaines joueuses qui ont montré l’apport qu’elles peuvent amener à cette équipe. Je suis confiant pour l’avenir. » Un futur qui se dessine dès dimanche avec un déplacement chez les Patriotes, dernières au classement et qui ont envie de réaliser un coup d’éclat!

La rédaction de www.justesoccer,com

Autres articles intéressant

Andy Kontogiannis (Panellinios) : « En tant que président c’est impardonnable, mais… »
Le match Montréal City – Milanello perturbé par des insultes racistes, misogynes et homophobes?
Daivy Makunza (Longueuil) : « Beaucoup d’événements racistes passés sous silence »