Le Vert et Or a souffert à Québec

Sur la pelouse du Rouge et Or, l’Université de Sherbrooke a reçu une gifle (6-0) lors de la première journée du championnat universitaire hiver. David Guicherd, le coach de l’équipe d’Estrie, ne panique pas pour autant.

« On a pris un but au bout de cinq minutes de jeu. Ensuite, nous avons su compétitionner durant 35 minutes avant de prendre deux buts qui nous ont fait très mal. Laval est un véritable rouleau-compresseur. » David Guicherd regrette le score à la pause. L’entraîneur du Vert et Or est forcément déçu du résultat mais veut s’inspirer de ce qu’il a vu pour faire progresser son équipe : « C’est sûr que le Rouge et Or est plus fort que nous et que nous avons beaucoup subi. Mais je veux construire sur nos bonnes périodes même si on n’a pas mis notre adversaire en stress défensivement. »

La deuxième période était aussi compliquée. David Guicherd en a profité pour donner du temps de jeu aux jeunes : « Certains ont découvert le niveau universitaire et la marche est vraiment haute. L’hiver est l’occasion pour ces joueurs de se faire valoir et d’emmagasiner de l’expérience. » Le technicien de Sherbrooke attend aussi le retour en forme de ses cadres pour obtenir de meilleurs résultats : « Dès que deux ou trois joueurs sont absents, cela se ressent énormément. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

AAA : Pierrefonds, c’est costaud!
AAA : Trois-Rivières réalise l’essentiel face à Mont-Royal Outremont
AAA : Boucherville repart d’une page blanche