Le Vert et Or en progrès face à des Carabins encore trop forts

Le Vert et Or s’est incliné hier à domicile (0-3) face aux Carabins lors du match d’ouverture du tournoi d’hiver. Mais le coach David Guicherd voit du progrès dans le jeu de son équipe.

Le Vert et Or masculin est encore en pleine construction après être parti d’une feuille blanche au printemps dernier. L’entraîneur David Guicherd exige quand même des progrès par rapport au championnat d’automne. Ce qu’il a vu hier contre les Carabins le conforte dans la direction qu’il a choisi de prendre : « Dix joueurs première année étaient alignés au coup d’envoi. Cela reste conforme à notre projet, les joueurs ont adhéré. La preuve, 23 d’entre eux ont prolongé sur les 25 de l’effectif que nous comptons. On veut les voir progresser pour que le groupe soit à son apogée dans deux ans voire trois. » En attendant, l’équipe de l’université de Sherbrooke poursuit son apprentissage. Il n’y a pas eu de miracle hier face au finaliste du championnat canadien mais l’entraîneur retire quelques faits positifs : « On a plus souvent le ballon. On est aussi conscient que certains de nos adversaires étaient aussi nouveaux et que les Carabins ne montraient pas forcément leur vrai visage. Mais on s’est créé des occasions et on a raté un penalty alors que nous étions menés 0-1. Peut-être que si nous avions égalisé, le momentum aurait été différent? »

Bien sûr, tout n’est pas parfait du côté du Vert et Or, et David Guicherd retient aussi des aspects encore à travailler : « On panique encore avec le ballon. Cela viendra avec l’expérience. Autre chose, nous ne sommes pas assez efficaces devant le but alors qu’une équipe comme les Carabins n’a pas besoin de plusieurs occasions pour marquer. » En attendant, Le Vert et Or poursuit son chemin et le programme du week-end prochain promet deux rendez-vous compliqués : « On joue les U19 de l’Impact de Montréal puis l’UQAM en deux jours, regrette l’entraîneur. Il va falloir gérer ces deux matchs mais l’important pour nous viendra au mois de février face à des équipes de notre calibre. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Alex Bunbury : « Je veux monter une équipe montréalaise en Première Ligue Canadienne »
André Bona drafté par les Wanderers d’Halifax (CPL)
Les Carabins savourent leur premier titre national masculin