Le Vert et Or repart sur un nouveau cycle

Battu 0-3 jeudi contre l’Université de Montréal, le Vert et Or ne panique pas. David Guicherd, entraîneur de l’équipe masculine, explique ses intentions pour cette saison. Au programme : jeunesse, découverte et ambitions.

David, comment avez-vous bâti votre équipe?

On démarre un nouveau cycle. J’ai décidé de repartir avec 80% de nouveaux joueurs avec un cursus de 3 à 5 ans. Il faut arrêter d’avoir des pertes de 50% entre l’automne et l’hiver. Tous les joueurs choisis ont un potentiel supérieur. On a fait le tri. Nous n’avons pas de forte individualité mais le collectif est travailleur. Nous avons aussi ajouté deux préparateurs physiques.

Que retirez-vous du premier match de la saison (défaite 0-3 à domicile contre l’Université de Montréal)?

Nous ne sommes pas prêts à affronter des équipes candidates au titre. Nous n’avons eu que deux semaines de préparation et notre adversaire était clairement plus affûté. Il faut continuer notre travail foncier. De plus, les jeunes ont pu constater ce qu’est le niveau universitaire. On peut s’y préparer mentalement mais tant qu’on n’y a pas goûté, on ne peut pas se rendre compte de l’exigence que cela demande. On était un peu nerveux au début et nous manquons de repères.

Quelles sont vos ambitions?

Cette année est une période de construction. Nous ne sommes pas encore prêts par manque de temps mais nous voulons que cet effectif vive une aventure de plusieurs années. Seul mon gardien est cinquième année. Les joueurs ont tous un bon potentiel et je compte là-dessus.

VERT ET OR – UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL : 0-3 (0-1).

La rédaction de www.justesoccer.com

 

Autres articles intéressant

Kambiz Ebadi : « On travaille pour mettre les matchs de PLSQ en live pour la saison 2018 »
Les transferts PLSQ 2018
PLFQ : Les Vikings, une équipe pas si surprenante que cela