Longueuil fait la différence face au Mistral de Sherbrooke

Une semaine après leur match nul (1-1), Longueuil et le Mistral de Sherbrooke se retrouvaient samedi pour un match amical retour. Cette fois, les joueurs de la Rive-Sud ont fait une différence plus nette.

Longueuil monte en puissance même si Moojen, en reprise après une blessure, et Carles, gêné par une douleur au talon, manquent encore à l’appel. Samedi, l’équipe d’Anthony Rimasson s’est imposé sur son terrain en marquant quatre buts au Mistral. « Nous sommes plus présents physiquement, note le coach. Les dix-sept joueurs présents ont tenu une heure de jeu et de bonnes relations entre les lignes ont émergé. » Bourbonnais se mettait en évidence rapidement mais ratait ses deux duels face à Masson-Lefebvre, le gardien sherbrookois (12e, 15e). Finalement, Mira reprenait un centre de Zaouaq et ouvrait la marque pour la formation de PLSQ (1-0, 16e). Après un tir sur le poteau de Bourbonnais (29e), la recrue Farsi ne cadrait pas sa tête sur un centre de Baraca (42e). Finalement, Bourbonnais trouvait le chemin des filets sur une passe de Junior Camara au coeur de la défense du Mistral (2-0, 58e). « J’ai joué en 4-3-3 et j’ai ainsi pu voir les relations entre mes attaquants, assure le technicien. L’alliance entre les jeunes et les joueurs plus expérimentés me permet d’avoir des solutions offensives et défensives. Nous serons davantage prêts physiquement par rapport à la saison dernière. »

Le Mistral réagissait. Après un premier duel manqué, les joueurs de Vincent Orsida réduisait la marque par Aubin, parti en profondeur, qui remporta son duel face au gardien Fillipin (2-1, 67e). Longueuil reprenait le large sur un centre de Mimoun repris victorieusement par Bona (3-1, 76e). Enfin, après deux duels face au gardien ratés par Bourbonnais et Hurtis (80e), Junior Camara marquait à son tour après avoir passé en revue quatre défenseurs (4-1, 83e). « C’est toujours décevant de perdre, complète Vincent Orsida, l’entraîneur du Mistral. Mais c’est une bonne piqûre de rappel avant la reprise du championnat. Longueuil a été plus réaliste et a fait preuve de plus de métier que nous. Ils ont su casser nos actions alors que nous leur avons fait des cadeaux. Le but de jouer contre des équipes de PLSQ est d’apprendre plus vite, il faut donc relativiser cette défaite sur un score sévère. Il vaut mieux que cela arrive maintenant qu’en championnat. »

LONGUEUIL (PLSQ) – MISTRAL DE SHERBROOKE (AAA) : 4-1 (1-0)
Buts : Mira (16e), Bourbonnais (58e), Bona (76e), Camara (83e) pour Longueuil ; Aubin (67e) pour le Mistral de Sherbrooke.

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Universitaire : Les Patriotes féminines poursuivent leur rythme, McGill surprend le Rouge et Or
« Un moment, le joueur doit faire un choix »
Longueuil gagne pour sa dernière à domicile