Le Mistral de Sherbrooke (AAA M) dans l’expectative

Finaliste des deux derniers Final Four, le Mistral de Sherbrooke pourrait bien changer de visage en 2020. Le nouvel entraîneur Ghislin Chabot s’attend à plusieurs départs de joueurs mais reste confiant pour la suite des événements.

Ghislin Chabot connait bien le Mistral de Sherbrooke. Cet enseignant en chimie de 52 ans a entraîné plusieurs catégories jeunes : « J’ai dirigé les U21 masculins, les féminines mais surtout la génération dorée des 2000. Ces derniers ont beaucoup gagné chez les jeunes et je vais retrouver beaucoup de joueurs en seniors AAA qui ont énormément de talents individuels. » Néanmoins, l’arrivée de St-Jean-sur-Richelieu en PLSQ pourrait attirer plusieurs joueurs de l’Estrie dont le gardien Antoine Goulet. L’autre portier de l’équipe, Julien Lefebvre, ayant raccroché les crampons, la question sur le gardien se poserait déjà. « Beaucoup de joueurs pensaient jouer la PLSQ avec nous dans le futur, assure le technicien. On perd aussi un bon défenseur, Marko Stanimirovic, qui doit signer à Longueuil. »

Favori la saison dernière, le Mistral ne devrait pas revêtir ce statut cette fois-ci : « Si on avait la même équipe qu’en 2019, on viserait le Championnat canadien, poursuit Ghislin Chabot. De façon réaliste, j’estime qu’on sera compétitif mais j’attends de voir qui sera au camp de reprise le 24 janvier. De mon côté, je ne fais pas de recrutement. » Le nouveau coach apporte forcément avec lui une manière de fonctionner : « J’essaie habituellement d’être compétitif mais pas à n’importe quel prix. Pour moi, il est inconcevable de mobiliser un joueur toute une après-midi pour ne pas le faire jouer ou très peu. Mais en seniors, la donne est différente selon les résultats. Je vais peut-être déroger à quelques principes, cela dépendra de la composition du groupe. Mais l’équipe sera plus efficace si tout le monde est content. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Laval Centre-Sud (AAA masculin) : Les copains d’abord!
Beauport : Un dernier championnat AAA avant la PLSQ
Boucherville tente le pari « Cédric Carrié »