Mont-Royal Outremont champion du AAA féminin !

Mont-Royal Outremont sera le représentant du soccer féminin au prochain Championnat canadien! Les Griffons ont déjoué les pronostics pour venir à bout du tenant du titre Beauport.

Solidaires et combatives, les joueuses de Lyonel Joseph parvenaient à tenir les joueuses de Beauport assez loin de leur but pour ne pas être en danger. Dangereuses en contres, elles ouvraient la marque suite à un dégagement de la défense de Beauport qui arrivait dans les pieds de Martel dont le tir trompait Vandal (1-0, 10e). Particulièrement active sur son flanc droit, Eve L’Abbé profitait de l’espace derrière la défense adverse pour déborder. Harnois aurait pu bénéficier de l’un de ses centres mais l’attaquante fut bien cernée par la défense des tenantes du titre (14e). Beauport essayait de poser son jeu sans parvenir à créer le danger sur le but du MRO. Pourtant, un ballon sur corner parvenait dans les pieds de Cloutier, au deuxième poteau, qui tira au-dessus (36e). Malgré un tir de Corcoran bien capté par Vandal (38e), Beauport terminait le mieux cette première période. Cloutier profita de ce temps fort pour égaliser d’une belle frappe dans la lucarne (1-1, 44e). Dans la foulée, Gauthier tenta sa chance mais le ballon passa de peu à côté (46e).

Mont-Royal Outremont profita de la pause pour se revigorer. Beauport dominait mais toujours stérilement. Puis, sur un joli mouvement à trois, Montpellier fut trouvée dans la surface en profondeur. L’attaquante du MRO devançait la sortie de Vandal qui la percuta dans son élan. L’arbitre siffla le penalty et Joanie L’Abbé redonnait l’avantage à son équipe (2-1, 57e). En confiance, les Griffons réalisaient plusieurs belles séquences et Corcoran manquait le cadre sur sa reprise de la tête (68e). Fiset sonna la révolte de Beauport et effaça quatre joueuses avant de voir son tir contré par la défense après avoir parcouru une moitié de terrain (62e). Sur l’action suivante, Gosselin fut en position idéale face à Léa Palacio-Tellier mais la gardienne ralentit le ballon avec son pied, ce qui laissa le temps à la défense de la suppléer pour dégager un ballon très brûlant sur la ligne de but (64e)! Couture-Dallaire provoqua un une-deux avec Gosselin pour entrer dans la surface mais Palacio-Tellier était bien présente et taclait pour écarter le danger (66e). Mont-Royal Outremont restait dangereux en contre et, sur l’un d’eux, Therien tira sur le poteau (76e)! Sur un nouveau contre, Montpellier obtenait un coup franc complètement excentré. Martel profita de l’anticipation d’un centre de Vandal pour tenter directement sa chance. La gardienne ne put qu’effleurer le ballon qui partait en pleine lucarne (3-1, 78e)! Beauport poussait. Gosselin tirait à côté (86e) et un lob audacieux de Fiset termina sa course sur le poteau (87e).

MONT-ROYAL OUTREMONT – BEAUPORT : 3-1 (1-1)
Buts : Martel (10e, 78e), L’Abbé J. (57e) pour Mont-Royal Outremont ; Cloutier (44e) pour Beauport.

Ils ont dit

Lyonel Joseph (Mont-Royal Outremont) : « On voulait être capable de gérer la première période. C’est ce que nous avons fait pendant trente minutes avant de vivre un dernier quart-d’heure compliqué.J’ai effectué beaucoup de changements à la pause car certaines filles étaient fatiguées. On marque sur deux coups de pieds arrêtés, c’est une bonne chose même si on a dû fermer le jeu face à une équipe comme Beauport. Maintenant on va décompresser et se préparer pour le Championnat canadien. »

Samir El Akkati (Beauport) : « Je suis déçu. Cela a été un non-match car nous avons encaissé des buts sur des erreurs isolées que nous ne commettons pas normalement. En y ajoutant notre contre-performance, cela donne ce résultat. Nous étions dans un jour « sans » offensivement. Je suis tout de même fier de la saison des filles avec qui on est passé à travers beaucoup d’adversité cet été. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Andy Kontogiannis (Panellinios) : « En tant que président c’est impardonnable, mais… »
Le match Montréal City – Milanello perturbé par des insultes racistes, misogynes et homophobes?
Daivy Makunza (Longueuil) : « Beaucoup d’événements racistes passés sous silence »