Panellinios Montréal FC confiant avant d’affronter Mont-Royal Outremont

Les deux équipes ont fait dans la nouveauté durant l’inter-saison. Mont-Royal Outremont s’active surtout à reconstruire son équipe alors que Panellinios Montréal affiche une certaine confiance avec un nouvel entraîneur avant le coup d’envoi du championnat donné samedi soir.

« Panellinios » est mort. Vive « Panellinios Montréal FC »! À l’image du nom du club et de sa restructuration, l’équipe AAA fait aussi peau neuve. Désormais, c’est Rachid Hilali (notre photo) qui est aux commandes. Ancien entraîneur de Mirabel et Fabrose, il est aussi directeur technique du club évoluant au parc Jarry. « J’ai commencé en tant que directeur technique cet hiver et les joueurs ont voulu que je reste avec eux cet été, explique-t-il. C’est un nouveau challenge pour moi. Je m’étais beaucoup consacré aux jeunes ces dernières années et cela faisait un moment que je voulais encadrer les seniors. » Plusieurs nouveaux joueurs viennent tenter leur chance à l’image du gardien Sergkei Theocharis, venu tout droit de Grèce : « Dès que je coache une équipe en championnat, elle gagne, prévient Rachid Hilali. Alors je ne déroge pas à la règle. J’ai gagné avec les jeunes et cette saison, je veux finir premier du AAA! Je suis satisfait de l’équipe tant défensivement qu’offensivement. Elle a montré de belles choses lors de la récente victoire en amical contre Fabrose (3-2, NDLR). »

En face, Mont-Royal Outremont est en pleine reconstruction : « Seuls trois joueurs du groupe de l’année dernière sont présents, précise le nouveau coach Mohamed Ariba. C’est un énorme chantier qui nous attend, mes adjoints et moi. Les joueurs ont bien le niveau individuellement mais les automatismes collectifs représentent un gros travail. L’équipe ne sera pas prête tout de suite. » Dans son échelle de priorité, le technicien a commencé par la défense : « Nous travaillons nos principes et je pense que nous serons optimaux en juin. Nous avons finalisé l’effectif seulement depuis deux semaines, certains joueurs n’ont pas fait toute la préparation physique. Enfin, nous n’avons pas d’attaquant capable de bouger un bloc défensif et d’être efficace devant le but. » Samedi, Mohamed Ariba n’insistera pas outre-mesure sur les trois points : « Je prends ce match comme une rencontre de préparation. Nous n’avons pas eu le temps de nous entraîner sur notre terrain, hormis un match amical.

MONT-ROYAL OUTREMONT – PANELLINIOS MONTRÉAL FC, samedi 21h, TMR REC 3.

La rédaction de www.justesoccer.com