Pointe-Claire prend trois points intéressants à Panellinios

Face à une équipe de Panellinios méconnaissable, Pointe-Claire s’est imposé dans une rencontre qui ne restera pas dans les annales et parfois même tendue.

Pointe-Claire se montra d’abord opportuniste : NDiaye fut victime d’une faute dans la surface de réparation et Sow transforma le penalty (0-1, 8e). Panellinios avait la possession de la balle et tentait d’imposer sa puissance à l’image de Dominique mais ne parvenait pas à créer le danger. Finalement, sur un centre de Cevik au deuxième poteau, Rancy contrôla de la poitrine et égalisait de demi-volée (1-1, 20e). Mais le réalisme était du côté des jeunes joueurs de Frédéric Bakhach-Lord puisque sur un long coup franc de Mounaji, Sow déviait le ballon dans le but (1-2, 26e). Panellinios commençait à pousser et sur un centre de Laguel, le ballon passait entre les jambes du gardien Beauregard-Barette pour finir sa course en corner (30e).  Vivet débordait à son tour mais son centre ne trouvait personne (32e). Panellinios se procura une nouvelle opportunité sur un tir de Flores, dévié en corner par Beauregard-Barette. Sur l’action suivante, le centre de Laguel fut à deux doigts d’être repris par Dominique, seul devant le but (45e)!

En deuxième période, Pointe-Claire attendait son heure. Panellinios continuait d’attaquer et Hearn trouvait Rancy en profondeur dont le tir fut arrêté par le gardien (49e). Cevik centra à nouveau au deuxième poteau pour Rancy qui contrôla et frappa en demi-volée mais cette fois-ci, l’attaquant fut contré par la défense (56e). Sur un contre, St-Onge-Amretti trouva en profondeur Rakoto mais Lindor assura la couverture pour mettre en corner. Sur celui-ci, Asselin reprit de demi-volée mais le gardien Koubadianga s’interposa (62e). Sur un nouveau contre, un une-deux Alvarez-Sandoval – Mounaji permettait au premier nommé de se retrouver seul face au gardien. L’attaquant de Pointe-Claire piquait son ballon mais Hearn revenait pour sauver le ballon devant son but (68e). Libre de tout marquage sur une touche, Varnev hérita du ballon et sollicita un une-deux avec Alvarez-Sandoval. Seul face au gardien, Varnev ne manquait pas l’occasion (1-3, 72e). Panellinios réagit : lancé par Flores, Dominique se retrouva seul face à Beauregard-Barette mais c’est le gardien qui eut le dernier mot (76e). Vivet déborda et centra pour Hearn qui reprit victorieusement le ballon (2-3, 83e). Les hommes continuaient de pousser dans une ambiance qui devenait désagréable entre gains de temps, provocations, insultes et cinéma. L’arbitre a eu pas mal de travail. Finalement, une volée de Domninique passa de peu à côté (86e) et une frappe de Laguel finit sa course de peu au-dessus du but de Pointe-Claire (89e).

PANELLINIOS – POINTE-CLAIRE : 2-3 (1-1)
Buts : Rancy (20e), Hearn (83e) pour Panellinios ; Sow (8e sp, 26e), Varnev (72e) pour Pointe-Claire.

Ils ont dit

Rachid Hilali (Panellinios) : « Il me manquait beaucoup trop de joueurs. Je n’avais qu’un seul remplaçant à faire tourner. Le penalty en début de match nous fait mal. On a bien dominé la deuxième période, nous avons fait notre possible. »

Frédéric Bakhach-Lord (Pointe-Claire) : « C’était tendu. On se met dans des situations problématiques tout seul! Il fallait mieux gérer ces moments, surtout en fin de match. Lorsque nous avons la réussite, il faut savoir en profiter. Nous sommes encore en apprentissage et on ne se fera pas prendre deux fois. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Patrick Viollat (Lac St-Louis) : « Je ne sais pas comment elles vont réagir »
Aboubacar Sissoko (St-Hubert) : « Notre équipe est plus soudée que l’année dernière »
Monteuil à l’assaut du Dynamo de Québec !