Reconnaissance des clubs : St-Hubert fait une clarification

Saint-Hubert, 12 novembre 2018 – À la suite du lancement du Programme de reconnaissance des clubs de l’Association canadienne de soccer, le directeur sportif du club de soccer de Saint-Hubert (CSSH) Nasson Théosmy a tenu à faire une clarification concernant la situation.

Le club travaille présentement afin de respecter les critères établis et être reconnu comme un club de catégorie 1 par l’Association canadienne. Bien qu’il y ait eu certaines discussions entre le Club de soccer de Longueuil (CSL) et celui de Saint-Hubert afin de collaborer ensemble pour y parvenir, Nasson Théosmy assure que son club priorise d’abord et avant tout de s’engager au plus haut niveau de façon autonome.

« En aucun cas, nous n’avons parlé d’une fusion. Il aurait plutôt été question d’un partenariat entre les deux clubs afin d’augmenter le bassin de joueurs et de s’assurer que les meilleurs s’entraînent et jouent avec les meilleurs », a-t-il fait savoir.

« La collaboration n’aurait été que pour les équipes élites, c’est-à-dire que les structures récréatives et de niveau A déjà existantes n’auraient pas changé. »

Tout comme le CSL, le CSSH envisage en premier lieu de répondre seul aux exigences requises par l’Association canadienne de soccer afin d’être reconnu en catégorie 1. Nasson Théosmy et son équipe font tous les efforts nécessaires pour que ce projet se concrétise. Ils demeurent toutefois ouverts à discuter avec d’autres clubs concernant des possibles collaborations dans le but d’offrir une meilleure structure élite.

Rappelons que le CSSH continuera sa mission de promouvoir le soccer au sein de la communauté de Saint-Hubert et misera sur le développement à long terme de ses joueurs.

Autres articles intéressant

L’aventure du soccer se poursuit pour Maxime Oliveri au pays des kiwis
Julian Labalec (FC Gatineau) : « Je ne suis pas un entraîneur, mais plutôt un éducateur »
Chaudière-Ouest : « Rassembler un maximum de compétences au service des joueurs »