Réduite à 10, l’UQAM conserve le point du nul sur la pelouse des Carabins

L’UQAM a évolué à dix pendant 89 minutes hier au CEPSUM sans pour autant craquer face à des Carabins manquant de réalisme ou d’inspiration. Les Citadins confortent leur troisième place à deux semaines de la fin de la saison régulière.

La rencontre démarrait sur un fait de jeu : l’arbitre expulsa le joueur d’ ‘UQAM Chavez après un premier contact à épaule contre épaule pour, a priori, un mouvement du coude (1re). Cela n’empêcha pas les hommes de Christophe Dutarte d’être tout proche de marquer sur corner suite à un cafouillage (8e). Les Carabins prenaient le contrôle du match face à une équipe bien regroupée. Lajoie-Gravelle prenait sa chance à distance mais le gardien Beauregard captait sans problème (9e). Les protégés de Pat Raimondo peinaient à trouver la solution dans la surface adverse et Lamothe tenta sa chance à son tour mais ne trouvait pas le cadre (14e). Sur un long ballon, le Citadin Wilson tentait sa chance mais le portier Goulet détourna le ballon (31e). Lajoie-Gravelle de volée (32e) puis Messoudi (36e) essayaient d’inquiéter Beauregard mais ne cadraient toujours pas leurs tentatives. Lajoie-Gravelle déborda côté gauche et centra pour Mouad qui manqua le ballon de la tête pour quelques centimètres (41e).

Dès l’engagement de la deuxième période, Kreim entrait dans la surface de l’UQAM côté gauche et centra en retrait pour Mouad qui tirait de peu à côté (46e). Les Carabins poussaient : le défenseur Noireault tenta sa chance dans la surface adverse (47e), tout comme Lamothe (48e) mais Beauregard restait vigilant. Lajoie-Gravelle centrait à son tour pour Kreim qui tira au-dessus des buts (56e). Sur un long ballon de Haddad, Sow se retrouvait face au but des Citadins mais ne cadrait pas (60e). Sow tenta sa chance une nouvelle fois mais Beauregard captait le ballon en deux temps (82e). Lajoie-Gravelle tentait sa chance d’une demi-volée mais le gardien captait sans problème (83e). En toute fin de match, Bona montait rageusement le ballon, résista à trois joueurs pour finalement servir Sylla à l’entrée de la surface qui se faisait contrer au dernier moment (89e).

CARABINS – CITADINS : 0-0

Ils ont dit

Pat Raimondo (Carabins) : « Il nous a manqué un peu de réussite devant le but. Je tiens à féliciter mes joueurs qui ont gardé leur contrôle émotionnel alors que l’UQAM finit une nouvelle fois en infériorité numérique contre nous. »

Après la défaite vendredi contre l’UQTR (1-2) : « Il y a des matchs comme ça. On est toujours en contrôle de notre destin. Je n’ai pas d’inquiétude. »

Christophe Dutarte (UQAM) : « Selon moi, le rouge est très sévère car le contact est 50-50. On a relativement bien maîtrisé cette rencontre dans l’engagement. Je regrette juste le manque d’exploitation de nos contre-attaques. Certains joueurs ont manqué de tranchant offensivement. Mais compte tenu du contexte, cela reste un bon point obtenu. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Daivy Makunza (Longueuil) : « Beaucoup d’événements racistes passés sous silence »
Insulte raciste : le joueur du FC Lanaudière présente ses excuses publiques
Shany Black (UQTR) : « Aucune marge de manoeuvre »