Roch Goyette (Patriotes) : « Nous ne sommes pas favoris »

Voilà un quart-de-finale très ouvert! Les Patriotes de Trois-Rivières se rendent au Stinger Dome dimanche pour affronter l’univeristé de Concordia. Roch Goyette veut que cette expérience profite à tous.

Roch, comment abordez-vous ce quart-de-finale?

Nous ne sommes pas favoris. Encore que, nous avons terminé devant au classement (4e), il faudra prouver quelque chose. Le fait de jouer chez les Stingers rend la tâche un peu plus difficile. Tous les éléments sont réunis pour que nous fassions un grand résultat.

Quels éléments seront déterminants dans cette rencontre?

Cela se jouera sur l’envie. Nous sommes peu expérimentés mais nous avons bien consolidé notre jeu défensif durant les dernières semaines. Le fait d’avoir terminé meilleure attaque est aussi intéressant. Lorsqu’on a affronté les Stingers en début de saison, ils n’étaient pas encore rôdé (victoire de l’UQTR 5-2). Ils ont fait des résultats très intéressants par la suite mais on ne sait jamais quel visage ils vont présenter. C’est aussi cela qui est dangereux! Connaissant Greg Sutton, on se doute qu’ils seront très bien préparés.

Quelle allure aura votre équipe?

C’est un groupe très jeune constitué de première et deuxième années. Il nous reste du temps pour mener ce groupe à maturité. Je vais leur donner un maximum de temps de jeu pour qu’ils soient opérationnels cet automne. C’est aussi la dernière compétition de Billal Qsiyer avec nous avant qu’il rejoigne le Dynamo.

Quart-de-finale : Stingers de Concordia – Patriotes de l’UQTR, dimanche 19 mars, 14h15 au Stinger Dome.

Propos recueillis par www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

U21 : Pointe-Claire prêt pour sa finale contre Saint-Hubert
McGill aura tout tenté face à Concordia
Le Rouge et Or à l’épreuve des Carabins