Tout savoir sur la saison universitaire masculine

Qui succédera aux Carabins? Les joueurs de l’Université de Montréal, finaliste du dernier Championnat canadien, remettent leur titre provincial en jeu. Plusieurs équipes ambitionnent de prendre la place de Pat Raimondo et ses joueurs.

Carabins

Le groupe de Pat Raimondo n’a pas beaucoup évolué. La défense, déjà solide, n’a pas beaucoup changé, mais l’attaque pourrait bien voir un retour : celui d’Hugo Chambon. L’attaquant français doit attendre sa qualification pour porter le maillot de l’UdM, la décision devait avoir lieu en ce début de semaine. Il épaulerait Guy-Franck Essombé-Penda qui a terrorisé les défenses du AAA cet été avec les Etoiles de l’Est grâce notamment à sa vitesse.

Citadins

Les joueurs de l’UQAM tiennent à reprendre leur couronne. Pour cela, l’entraîneur Christophe Dutarte s’est renforcé avec Aurélien Duhamel, ancien joueur du centre de formation de l’AS Monaco, Quentin Paumier, de Marseille Consolat ainsi que Divin Fula Luzzolo, qui a connu la division 1 et 2 de la NCAA. En match amical, les Citadins ont perdu contre l’Académie de Montréal (0-1), le Collègue Ahuntsic (0-2) et le FC Gatineau (0-1) : « On n’est pas encore au maximum de nos capacités, explique le coach. Les nouveaux doivent s’adapter à l’exigence du niveau. On doit aussi davantage marquer. On arrive à s’approcher du but mais on manque d’efficacité. »

Rouge et Or

Parti pour le Final Four avec son effectif de Beauport, Samir Ghrib devra composer avec un calendrier chargé lors de ce début de saison universitaire : « Avec l’expérience, on a constaté que si on ne privilégiait pas la santé du joueur, on était perdant. » Le coach de l’université Laval a aussi prévu son coup : « Le Rouge et Or est armé de 24 joueurs dont 12 nouveaux. Pour la première fois, un noyau important de garçons provient de notre bassin : 2 de Garneau et 6 de Ste-Foy. Je tiens à remercier les entraîneurs pour cela. » Autre nouveauté : c’est Bila Dicko-Raynauld qui portera le brassard de capitaine : « Avec lui, Houhou et Joly, ils seront les vétérans qui encadreront les jeunes. Ils sont affamés, en témoigne le titre obtenu cet hiver, car nous n’avons pas connu de Championnat canadien depuis 2013. On a fait une bonne préparation avec des victoires sur les Bengals du Maine (3-1) et Moncton (5-0) puis un nul face à UMB (4-4). »

Vert et Or

Le jeune groupe de David Guicherd possède désormais une année d’expérience ensemble : « Nous sommes aussi allés chercher des joueurs offensifs car nous avions de grosses lacunes à ce niveau. » Ainsi, Vincent Aubin, auteur de 21 buts en 17 matchs avec le Mistral en AAA cette saison, est venu grossir les rangs de l’Université de Sherbrooke. Un gardien français est venu succéder à Guillaume Proulx, dont le cursus universitaire avec le Vert et Or s’est terminé cet hiver. « Va-t-on passer un palier?, s’interroge David Guicherd. On verra. On a un début de saison compliqué avec un déplacement à McGill et la réception de l’UQAM. Si l’on compte deux défaites, il faudra tout de même garder le même état d’esprit. »

Stingers

L’Université de Concordia avait frappé un grand coup en remportant la saison régulière cet hiver. En si bon chemin, Greg Sutton attend une confirmation cet automne : « Notre philosophie de jeu porte ses fruits, estime le technicien. Cette équipe est capable de faire les play-offs. » L’effectif n’a pas beaucoup évolué.

Patriotes

Les discussions vont bon train au sein de l’effectif de l’Université du Québec de Trois-Rivières : « Je compte 8 joueurs du Celtix, 8 de l’équipe AA de Trois-Rivières et 1 de Deux-Montagnes, sourit Shany Black, le coach. Tous sont encore qualifiés pour la Coupe du Québec. On prend cela à la blague mais cela pose la question forcément de la gestion de l’effectif. » En camp retranché depuis le 13 août du côté de Shawinighan, les Trifluviens sont ambitieux : « On veut aller loin, poursuit le technicien. On compte un noyau intéressant de vétérans pour les saisons 2018 et 2019 avec une certaine profondeur d’effectif. » Nicolas Levasseur (Boucherville), le gardien William Lavoie-Drainville ainsi que les joueurs du Celtix William Archambault et Tchad Lapierre sont venus renforcer l’équipe.

Redmen

L’équipe de McGill, quatrième l’année dernière, ne connait pas non plus de révolution. L’équipe de Marc Mounicot pourra encore compter sur le soutien de Mathieu Rufié comme adjoint, lui qui l’avait déjà épaulé en 2016.

Les matchs de ce mercredi

Concordia – UQAM, 18h30, Concordia stadium

McGill – Sherbrooke, 20h, stade Perceval-Molson

UDM – Laval, 20h15, Cepsum

Crédit Photo : Audrey Magny

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

AAA masculin : Un démarrage tranquille
Les saisons PLSQ féminine et masculine auront bien lieu !
Des retrouvailles en guise d’ouverture en AAA masculin