Durnick Jean : « On a pris des risques inutiles »

Trois-Rivières a perdu ses premiers points cette saison sur la pelouse du Phénix, dimanche. Un scénario que goûte peu Durnick Jean, l’assistant de Philippe Marchand.

« Arianne Cloux, la gardienne du Phénix, a fait un grand match. Remarquez, c’est tant mieux pour les Patriotes qu’elle rejoindra cet été. » Durnick Jean soulève ici l’un des rares points positifs de son équipe de Trois-Rivières après le match de dimanche contre le Phénix (1-1). Audrey Lagarde avait ouvert la marque mais Lucile-Morgane Chebou égalisa à l’approche du temps additionnel : « Le ballon ne doit pas être dans notre zone, poursuit le dirigeant. La présence de Marie-Ève Nault aurait peut-être pu nous aider à mieux gérer ces moments. On a pris des risques inutiles mais nous avions moins de jambes car seulement une remplaçante. Cela ne doit pourtant pas être une excuse. » Même si la formation trifluvienne voit partir Mont-Royal Outremont au classement, elle garde un avantage sur Chaudière Ouest et Repentigny pour la deuxième place : « On n’a pas perdu, c’est l’essentiel, affirme le technicien. Mais on a dominé tout en proposant un match de qualité. »

En difficulté en début de saison dernière au moment de composer un effectif numériquement suffisant, Trois-Rivières a rehaussé ses ambitions pour 2018 : « On s’est bien pris en avance pour obtenir une meilleure qualité, explique Durnick Jean. On est très confortable avec la possession du ballon, le jeu de passes et les combinaisons. Maintenant, il nous faut régler ce problème de finition. » Le membre du staff trifluvien est-il inquiet? : « On ne connait pas encore le potentiel de l’équipe dans ce domaine. Pour le moment, on compte sept buts en trois matchs. C’est plutôt pas mal, mais on peut certainement faire mieux. »

PHÉNIX – TROIS-RIVIÈRES : 1-1.

Classement AAA féminin

Photo : Audrey Magny

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Futsal : Le Canada chute contre l’Ukraine mais garde espoir
PLSQ : Mont-Royal Outremont tient le rythme de Blainville
Futsal : Le Canada réussit son entrée au Championnat du Monde universitaire