Varennes/St-Amable fait la différence en fin de match contre Repentigny

Repentigny a tenu plus d’une heure sur la pelouse de Varennes/St-Amable avant de craquer (5-1). Les joueuses de Mohamed Dridi ont même terminé à dix sans aucun changement possible.

Numériquement juste à l’heure de se présenter sur la pelouse de Varennes/St-Amable dimanche, Repentigny a souffert physiquement en fin de match. Mais c’est bien cette énergie qui a permis aux filles de Mohamed Dridi de bousculer une aussi jeune équipe de Varennes/St-Amable : « Cette formation nous a posé des problèmes en première période, explique Louis-Frédérick Levasseur, le coach de Montérégie. Mes joueuses n’ont pas bien réagi à l’intensité adverse mais au fil du match, notre faculté à garder le ballon nous a permis de faire souffrir Repentigny. » Menée 2-1 à l’approche de l’heure de jeu, les « Verts » subissaient le tournant du match avec l’expulsion d’Annie Beaulieu, pour un deuxième carton jaune. Sur l’action suivante, Varennes/St-Amable enfonçait le clou sur coup franc d’Ève-Marie Lessard en pleine lucarne (3-1, 53e) : « On a gardé notre plan de match et ce fut beaucoup mieux en deuxième période, poursuit le technicien. Il reste encore la cohésion à peaufiner et tout se placera dans les prochains matchs. »

Danahée Pelland (4-1, 65e), suite à un corner, puis Maxine Nadeau (5-1, 72e), sur un contre, aggravaient la marque mais cela n’affecte pas Mohamed Dridi outre-mesure : « On avait quatre joueuses blessées et une attente de signature. Cette semaine, nous allons travailler au complet et on va s’ajuster. La saison est encore longue et on va redoubler d’efforts! »

VARENNES/ST-AMABLE – REPENTIGNY : 5-1
Buts : Longpré (8e), Portelance (39e, sp), Lessard (53e), Pelland (65e), Nadeau (72e) pour Varennes/St-Amable ; Ricard (17e) pour Repentigny.

La rédaction de www.justesoccer.com

 

Autres articles intéressant

Patrick Viollat (Lac St-Louis) : « Je ne sais pas comment elles vont réagir »
Aboubacar Sissoko (St-Hubert) : « Notre équipe est plus soudée que l’année dernière »
Monteuil à l’assaut du Dynamo de Québec !