Vincent Orsida à la tête du AAA de Boucherville!

Membre de la direction sportive du club de Boucherville, Vincent Orsida a été nommé à la tête de l’équipe masculine AAA en ce début de semaine. La formation de Montérégie se met à espérer…

Vincent Orsida n’aura finalement déserté les bancs du Québec que très peu de temps. Après avoir vu son contrat non reconduit par le Mistral de Sherbrooke en septembre, l’entraîneur, qui avait conduit sa jeune équipe de l’Estrie jusqu’en finale du Final four à deux reprises, rebondit aujourd’hui à Boucherville. Pourtant, le technicien était d’abord membre de la direction sportive avant de songer à mener l’équipe AAA : « En effet, ce n’était pas prévu. Mais les dirigeants ont voulu me présenter le projet autour de cette formation avec un attachement au maillot et des valeurs qui me ressemblent. Aussi, j’ai pu m’apercevoir de la qualité et du potentiel de l’effectif lors des premiers entraînements que j’ai dirigés en attendant la nomination d’un coach. C’est ainsi que j’ai pu avoir un tour d’horizon assez clair avant de m’engager et j’ai finalement replongé. »

Le nouvel entraîneur est ambitieux. Bien qu’il encadre un nouveau groupe, il souhaite jouer les premiers rôles en AAA en 2020 : « On vise le Final Four même si on sait déjà que Beauport et Charlesbourg seront deux ogres suite à la dissolution du Dynamo de Québec. » Pour l’épauler dans son objectif, le coach compte sur Jean-Philippe Etienne, ancien du FC Lanaudière en PLSQ : « Il a été amené au club par le directeur sportif Jean-Paul Schott pour s’occuper du juvénile. De mon côté, je voulais un adjoint qui soit sur le terrain et faisant preuve de leadership. Mon choix s’est naturellement porté vers lui car nous avons aussi des atomes crochus dans notre conception du soccer. » Sylvain Cardinal vient aussi compléter le staff : « Il connait bien le club et les joueurs. Il sera très utile aussi pour prendre des décisions concernant l’effectif. »

Désormais, l’heure est au recrutement. Dans ce domaine, Vincent Orsida est clair : « Je ne prendrai aucun joueur du Mistral de Sherbrooke. Ce n’est pas mon style de piller une équipe que j’ai entraînée. Nous avons aussi suffisamment de talents au club et dans la région pour subvenir à nos besoins. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Les matchs de soccer autorisés pour tous au Québec à partir de lundi !
Le Défi Futsal invite tous les joueurs de soccer à courir pour la bonne cause
Angelo Jean-Baptiste (Fabrose) : « Mes équipes sont traditionnellement offensives »