Vincent Orsida (Mistral) : « C’est un point gratifiant au vu de notre performance »

Le Mistral de Sherbrooke a été surpris samedi par Boucherville qui repart de l’Estrie avec un point (1-1). Un moindre mal selon le coach Vincent Orsida.

Le Mistral de Sherbrooke avait marqué son territoire la semaine dernière lors du premier de ses deux affrontements contre Boucherville. Les jeunes joueurs de Vincent Orsida l’avaient emporté (1-3) et on s’attendait légitimement à une confirmation samedi soir en Estrie. Mais ce ne fut pas du tout le cas. Boucherville ouvrait la marque et il fallut attendre les arrêts de jeu pour voir Hamel égaliser sur penalty : « On a mal abordé le match et on a mal joué, regrette Vincent Orsida. A tel point que c’est un point gratifiant au vu de notre performance. On a marqué sur notre seule frappe cadrée. » Pour justifier ce passage à vide, l’entraîneur du Mistral évoque aussi des soucis d’effectif : « On a souffert de pas mal d’absents et cinq nouveaux joueurs ont démarré la rencontre. Par conséquent, nous avons eu des problèmes de motivation. C’est notre plus mauvais match en terme de contenu. »

Toujours leader du groupe B, le Mistral de Sherbrooke garde quelques longueurs d’avances sur Beauport et ne s’alarme pas de cette contre-performance : « Quand je vois le nul de Salaberry à Beauport et la défaite du Celtix à domicile contre le Phénix, je me dis que tout peut arriver, assure Vincent Orsida. On va relativiser ce résultat et tenter de rebondir contre Lakeshore. »

MISTRAL DE SHERBROOKE – BOUCHERVILLE : 1-1

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Les Carabins savourent leur premier titre national masculin
Les routes du FC Gatineau et de Sylver Castagnet se séparent
Aboubacar Sissoko drafté par Hamilton (CPL)