Vincent Orsida (Mistral) : « La préparation mentale représente 75% de la réussite »

Vincent Orsida, le directeur technique du Mistral de Sherbrooke, souhaite développer la force mentale des joueurs parmi l’ensemble des équipes du club dès les U12. Pour cela, il a fait appel à Nizar Boubaker, ancien boxeur professionnel, qui développe son concept mêlant dépassement de soi et cohésion du groupe.

« Qui est le meilleur sur un match? Un joueur moyen qui repousse ses limites ou un surdoué qui se limite? » Vincent Orsida tient sa réponse et souhaite développer un état d’esprit de gagnant auprès de ses équipes : « La préparation mentale représente 75% de la réussite, estime le directeur technique du Mistral. Le soccer est un sport collectif où la cohésion d’équipe et la solidarité ne sont pas de vains mots. Nous recherchons constamment des joueurs prêts à se mettre au service de l’équipe et connaissant la valeur du travail. C’est aussi une école de la vie. »

Pour développer les caractéristiques mentales des joueurs, le directeur technique a ainsi fait appel à Nizar Boubaker, ancien boxeur professionnel et ami, dont l’Aero Concept Universal propose des ateliers individuels et collectifs : « On insiste davantage sur la cohésion de groupe en U12 et sur le dépassement de soi en senior. C’est comme en boxe : si on se déconcentre un instant, c’est le KO. Le message que nous voulons aussi faire passer est que l’élite demande plus que le minium. » Nizar Boubaker est en ce moment à Sherbrooke pour une session d’une dizaine de jours : « On va répéter l’opération deux à trois fois par an pour pérenniser cette culture dans le club. En ce moment, c’est juste les entraîneurs qui préparent mentalement les joueurs cinq minutes avant le coup d’envoi… »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Vincent Orsida à la tête du AAA de Boucherville!
Antoine Katako : direction Monteuil!
Edmond Foyé : « Je suis affectivement lié à l’ARS Québec »