5 magnifiques buts du soccer féminin

5- L’attaquante brésilienne Marta est considérée par beaucoup comme la meilleure joueuse de tous les temps. Avant de partir pour les New York Flash, elle signe un contrat de deux mois avec le club brésilien de Santos de décembre 2010 à février 2011. La buteuse aux cinq Ballons d’or marque 13 buts en 12 matchs officiels. En guise de cadeau d’adieu, Santos organise plusieurs rencontres amicales et Marta s’illustre lors de l’un d’entre eux face à la Juventus, match remporté 5-1.

4- Le but de Stéphanie Roche a fait le tour du monde… et lui a changé son destin ! L’Irlandaise est la meilleure buteuse de tous les temps dans son pays avec 71 unités en trois saisons sous le maillot de Peamount United. Parmi ces œuvres, ce but fantastique en octobre 2013 qui lui a permis d’être finaliste du Prix Puskas, récompensant le plus beau but de l’année. L’ASPTT Albi, club du Sud de la France, la recrute en 2014 mais la notoriété a servi l’internationale qui a pu être ainsi repérée par le Dash de Houston.

3- En 2014, le Canada organise la Coupe du Monde féminine des moins de 20 ans. Parmi les équipes en lice, la France fait figure d’outsider. Dans ses rangs, elle compte une milieu offensive très prometteuse : Claire Lavogez. Pour leur premier match, les Tricolores écrasent le Costa Rica (5-1) et la joueuse de l’Olympique Lyonnais marque ce superbe but. La France termine finalement à la troisième place de la compétition et Claire Lavogez remporte le « Ballon de bronze » récompensant la troisième meilleure joueuse du tournoi.

2- Coupe du Monde 2011 en Allemagne. L’Australie fait un joli parcours en poule en éliminant au passage la Norvège. En quart de finale, la Suède est vraiment trop forte et s’impose 3-1. Mais Ellyse Perry a eu le temps de laisser ce but en pleine lucarne avant de quitter la compétition.

1- Les Américaines remportent la Coupe du Monde 2015 en tuant tout suspense lors de la finale. En quinze minutes, elles inscrivent quatre buts dont trois de Carli Lloyd. Ce lob n’est peut-être pas le but le plus technique de l’année mais réaliser un tel geste en finale de la Coupe du Monde et, par la même occasion, marquer un triplé, est un événement assez rare pour être signaler.

Autres articles intéressant

Pourquoi Marcelo Bielsa est « el loco »?
Raymond Kopa est décédé
Matthias Sindelar, le joueur qui défia Hitler