Ces Québécois pourraient disputer la Coupe du Monde 2026

Ils ont entre 17 et 22 ans et figurent parmi les meilleurs Canadiens de leur génération. Ces Québécois pourraient ainsi devenir dans huit ans les joueurs qui porteront le maillot canadien lors de la Coupe du Monde 2026. Présentation.

Gardiens de but

James Pantemis : International des moins de 20 ans, il a commencé sa carrière à Pierrefonds puis Lakeshore avant d’être aujourd’hui membre de l’effectif de l’Impact de Montréal. Il s’entraîne avec les professionnels depuis plusieurs mois déjà.

Philippe Blouin : L’ancien gardien du Kodiak de Charlesbourg a réalisé une étape importante dans sa carrière en gardant les buts du Dynamo de Québec en PLSQ alors qu’il n’a que 20 ans. Performant sur sa ligne, il sait aussi être un patron sur le terrain.

Mario Gerges : Parti en PDL à Vancouver, l’ancien gardien de Longueuil et du Dynamo de Québec a donné un nouvel élan à sa carrière qui pourrait l’emmener en Première Ligue Canadienne en 2019.

Défenseurs

Thomas Meilleur-Giguère : Professionnel à l’Impact, il était aussi le capitaine de l’équipe Canada-Québec lors des Jeux de la Francophonie l’année dernière. Il a participé au camp d’entraînement de Team Canada U23 en janvier dernier. Cette saison, il espère jouer plusieurs bouts de matchs voire quelques titularisations en MLS.

Mohamed Farsi : Venu du futsal, Mohamed Farsi peut jouer défenseur ou milieu, à droite ou à gauche. Très actif sur le terrain, il doit confirmer son potentiel cette saison avec Longueuil en PLSQ pour espérer évoluer encore plus haut.

Karifa Yao : International jeune, le défenseur central de l’Impact de Montréal a commencé sa carrière à Chomedey. L’une des valeurs montantes du soccer québécois.

Vincent Lavigne : À 18 ans, le défenseur central s’est taillé une place au sein de la charnière du Dynamo de Québec. Les portes de Team Québec se sont ouvertes…

Clément Bayiha : Le défenseur de l’Impact de Montréal s’est invité dans l’effectif professionnel alors qu’il a commencé la saison chez les U19. Les capacité athlétiques du joueur de Ste-Thérèse ont particulièrement plu à Rémi Garde, le coach de l’équipe première.

Zohran Bassong : Le Longueuillois a gravi les échelons à grande vitesse. Arrière gauche, il a suscité l’intérêt des équipes nationales belge et camerounaise avec qui il peut jouer. Il évolue aujourd’hui avec l’équipe réserve de Lille, en France et peut espérer grappiller du temps de jeu en Ligue 1.

Daniel Kinumbe : Ancien attaquant, il est reconverti défenseur gauche et son apport offensif est très apprécié au sein des U19 de l’Impact de Montréal. Il a évolué notamment à Panellinios et au CNHP.

Chrisnovic N’Sa : Ancien joueur de Panellinios et des Boucaniers, il évolue aujourd’hui chez les U19 à l’Impact de Montréal au poste de défenseur. Il a déjà été invité à des camps d’identification en équipe nationale et a participé aux Jeux de la Francophonie avec Canada-Québec.

Yvenson André : Le défenseur central de l’Impact de Montréal est international haïtien mais peut encore choisir d’évoluer pour le Canada.

Antoine Marques : Le solide défenseur central de l’Impact de Montréal se démarque par ses interventions efficaces et son intelligence de jeu.

Garven Metusala : Le défenseur de St-Hubert fait partie des valeurs montantes de l’effectif de PLSQ. D’ailleurs, il a joué six parties depuis le début de saison.

Milieux de terrain

Mamadi Camara : Ce Montréalais de naissance s’est imposé dans l’effectif du TSS Rovers en PDL. Son activité incessante lui permet de regarder vers un niveau supérieur.

Ballou Jean-Yves Tabla : Aujourd’hui à Barcelone, le jeune Ivoirien d’origine a commencé à Pointe-aux-Trembles avant que Panellinios ne voit son talent. Après avoir explosé en MLS, il joue désormais en D2 espagnole.

Lukumbi Tshindaye : Révélé au plus haut niveau québécois avec le Dynamo de Québec la saison dernière, ce milieu de terrain poursuit ses essais en Allemagne où des équipes de deuxième division se sont penchées sur son cas. Sa vision du jeu et son activité sont des atouts précieux.

Shamit Shome : Prêté par l’Impact au Fury d’Ottawa, le jeune joueur a fait ses gammes en USL.

Alexandre Côté : Ancien joueur de l’Académie de l’Impact, le milieu axial du Mistral de Sherbrooke sait faire la différence par sa technique et ses capacités athlétiques.

Jérémy Di Lallo : Ancien joueur de Blainville, le jeune joueur a été recruté en 2017 par l’Académie de Montverde en Floride.

Pierre Lamothe : À 21 ans, cet ancien milieu de l’Impact de Montréal fait partie des cadres de Longueuil en PLSQ. Retenu pour les Jeux de la Francophonie la saison dernière, sa vision du jeu et sa technique parlent pour cet ancien international jeune.

Mathieu Choinière : Le joueur né à St-Jean-sur-Richelieu évolue aujourd’hui avec les U19 de l’Impact de Montréal. Sa technique et son intelligence de jeu sont souvent mises en valeur.

David Choinière : Avec un profil ressemblant à celui de son frère cadet, il est déjà apparu en MLS avec l’Impact de Montréal.

Moulay Hamza Kanzi-Belghiti : Retenu pour jouer les Jeux de la Francophonie avec Canada-Québec, il évolue avec l’Académie de l’Impact de Montréal.

Zakaria Bahous : Le jeune Longueuillois évolue en U17 et fait la différence par sa vision et sa technique.

Attaquants

Diyaeddine Abzi : Joueur de futsal, il connait une période faste puisqu’il a su se tailler une place dans l’effectif pléthorique de Blainville, PLSQ. Très adroit techniquement, sa capacité d’élimination et sa vitesse en font un joueur redoutable.

Mikale Fontaine : Technique et intelligent dans le jeu, le Sherbrookois a été retenu par l’Impact de Montréal. Il a remporté plusieurs Ballons d’Or LSEQ dans un passé récent.

Vincent Aubin : L’attaquant du Mistral de Sherbrooke est actuellement le meilleur buteur du sénior AAA avec dix buts en huit matchs! Travailleur et rigoureux, il ambitionne des études en médecine.

Samuel Salter : À 17 ans, l’attaquant de St-Hubert a marqué en PLSQ. Plutôt grand, il possède une grande capacité à réaliser des efforts. Il a encore une bonne marge de progression, surtout dans le domaine physique.

Charles-Andreas Brym : L’attaquant du Saguenay a montré une grande force d’adaptation pour faire la différence en France et en Belgique. Aujourd’hui professionnel au LOSC, il pourrait obtenir du temps de jeu en Ligue 1 cette saison. Sa vitesse est l’un de ses atouts.

Mirko Hamel : L’attaquant du Mistral de Sherbrooke sait faire la différence par ses appels et sa technique. Il est l’un des artisans du bon début de saison de son équipe en AAA.

Ludwig Amla : Ce jeune joueur de 17 ans mesure 6’3 et fait partie du duo d’attaque de St-Hubert. Pas encore étoffé physiquement, il a quand même déjà marqué en PLSQ cette saison.

Dalin Saheb : Ce gaucher fait la différence par sa technique et sa créativité. De plus, l’ailier de St-Hubert est doté d’un sens du but intéressant. Il a été sélectionné avec les U21 de l’équipe d’Algérie mais reste sélectionnable avec Team Canada.

Xavier Laneuville : Ce jeune joueur de Trois-Rivières, 17 ans, vient d’être recruté par l’université Montverde. Des clubs de NCAA se seraient penchés sur son cas.

Stefan Karajovanovic : Le jeune attaquant de 19 ans brille avec le FC Gatineau. Il figure parmi les meilleurs buteurs de PLSQ.

Simon Spénard-Lapierre : Buteur et capitaine de Fabrose en PLSQ, le jeune joueur de 18 ans est appelé à évoluer encore plus haut.

Gabriel Wiethaeuper-Balbinotti : Invité aux sélections nationales U17 et U20, le buteur, dont les parents sont d’origfine brésilienne, évolue au Fury d’Ottawa. Celui qui a découvert le soccer à Trois-Rivières fait partie du groupe des U23 de Team Canada.

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Universitaire : Les Patriotes féminines poursuivent leur rythme, McGill surprend le Rouge et Or
« Un moment, le joueur doit faire un choix »
Longueuil gagne pour sa dernière à domicile