Le rêve de Florence Laroche se réalise

Florence Laroche est prête. Lundi, la Fédération publie la liste des joueuses sélectionnées pour la Coupe du Monde U17 qui aura lieu fin septembre en Jordanie. Âgée de 16 ans, la joueuse de Lakeshore vit une expérience inoubliable avec l’équipe nationale. Rencontre. 

Florence, comment avez-vous commencé le football?

J’ai suivi les pas de ma grande soeur. J’ai commencé au FC Challenger à Mirabel à l’âge de 5 ans. Ensuite, j’ai fait les sélections pour Lakeshore SC à la fin des U13. Aujourd’hui, je commence ma troisième année au Centre Nationale de Haute Performance. Je suis une attaquante latérale.

Quel effet vous procure le fait de porter le maillot canadien?

C’est un rêve qui se réalise! J’ai connu ma première sélection cet été! C’est vraiment une sensation bizarre. J’ai eu tellement de fun lorsque j’ai marqué mon premier but! C’était lors du tournoi en Chine en juillet dernier contre la Nouvelle-Zélande (3-0, NDLR). Cette compétition était préparatoire pour la Coupe du Monde en Jordanie. Le niveau y était très élevé. Je pense que je me suis très bien adapté à l’équipe.

Que souhaiteriez-vous faire plus tard?

Je veux avant tout jouer le plus longtemps possible ! Pour le moment, je suis en secondaire 5 et souhaite poursuivre mon parcours en sélection nationale pour jouer des épreuves comme la Coupe du Monde ou les Jeux olympiques. Plus tard, je veux devenir policière.

Lire l’entrevue de Marika Guay.

Autres articles intéressant

Kyt Selaidopoulos, son combat pour le futsal
Canada futsal : « Se mettre dans l’ambiance des qualifications »
Futsal : Le Canada prépare son entrée aux championnats du Monde universitaire