La malédiction d’Alphonse Areola

Alphone Areola est l’un des meilleurs gardiens de Ligue 1. Mais une statistique poursuit le jeune Français depuis quatre matchs : chaque tir adverse cadré se termine presque systématiquement par un but ! Aujourd’hui face à Guingamp, la malchance a continué.

Un tir de Balotelli de trente mètres capté sans trop de problème. Voilà le seul arrêt d’Alphonse Areola lors de ses quatre derniers matchs disputés dans les buts du PSG. Le gardien français affiche une statistique affolante : sur neuf tirs cadrés adverses, Paris a encaissé huit buts! Aujourd’hui, Guingamp s’est imposé (2-1) en cadrant à deux reprises sur onze tentatives. Il faut dire que le portier n’a pas été aidé par sa défense : les attaquants bretons se sont retrouvés en position avantageuse devant le but lors des deux actions décisives.

Alors que son entraîneur Unai Emery avait affirmé en début de saison que « le meilleur gardien jouera », il semblerait que Kevin Trapp pourrait fouler le gazon davantage après un début de saison très discret. L’Allemand n’a disputé que deux rencontres de championnat et a passé une soirée tranquille face à Lille cette semaine en Coupe de la Ligue. Le gardien s’ennuie ferme à tel point que la proposition de prêt du Borussia Dortmund pour le mercato d’hiver l’intéresse fortement. Entre une équipe qui peine à imposer sa manière de jouer et la crise de ses gardiens, le coach turc du PSG a du pain sur la planche.

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

L’arbitre du match Barcelone – PSG dans l’oeil du cyclone
Mais qui veut la peau d’Arsène Wenger?
La presse espagnole se déchaîne sur le FC Barcelone