L’Atletico de Madrid déclare la guerre au Barça au sujet de Griezmann

Barcelone n’a de cesse de dévoiler son désir de recruter Antoine Griezmann. Mardi, l’Atletico de Madrid, club propriétaire du joueur, a critiqué ouvertement l’attitude du club catalan et a affirmé vouloir doubler le prix de vente de son joueur.

L’attaquant Luis Suarez, le coach Ernesto Valverde ou encore le président Josep Maria Bartomeu… Tous les trois ont reconnu l’intérêt du FC Barcelone pour l’attaquant français Antoine Griezmann, sous contrat encore à l’Atletico Madrid mais dont l’avenir est encore incertain : « Nous en avons marre de l’attitude du Barça. Qu’un président, un joueur et un directeur du même club parlent de cette façon de l’avenir d’un joueur encore sous contrat et à quelques jours d’une finale d’Europa League (contre Marseille, NDLR) me semble être un manque de respect total envers l’Atlético et ses supporters », affirment les Colchoneros dans un communiqué.

Selon plusieurs médias espagnols, Antoine Griezmann est encore loin de la Catalogne. Initialement prévue à 100 millions d’euros, la clause libératoire de l’International français a été doublée pendant un an, jusqu’au 30 juin 2018, lors de la signature d’un nouveau contrat l’année dernière. Or, si le joueur rejoint Barcelone après le 1er juillet, les Madrilènes considèrent que les négociations ont débuté alors que la clause était de 200 millions d’euros. Un point juridique qui risque de faire traîner le transfert alors que la Juventus est aussi intéressée par l’attaquant mais refroidie par le prix demandé. De plus, le fair play financier pourrait empêcher le Barça de payer le salaire réclamé par Griezmann. Se dirige-t-on vers un feuilleton de l’été?

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Patrick Viollat (Lac St-Louis) : « Je ne sais pas comment elles vont réagir »
Aboubacar Sissoko (St-Hubert) : « Notre équipe est plus soudée que l’année dernière »
Monteuil à l’assaut du Dynamo de Québec !