Le président de l’Olympiakos envoie ses joueurs en vacances forcées

L’Olympiakos Le Pirée ne conservera vraisemblablement pas son titre de champion de Grèce cette saison. En colère après un match nul, le président Evangelos Marinakis a envoyé ses joueurs titulaires en vacances!

L’Olympiakos a remporté le championnat grec à chaque saison depuis 2011. Cette fois, le règne du club du Pirée est en péril puisque l’équipe compte trois points de retard sur l’AEK Athènes, qui a un match en retard alors qu’il reste quatre journées à jouer. Après un match nul (1-1) samedi sur la pelouse de Levadiakos (10e), le président Evangelos Marinakis a pris une lourde décision : punir ses joueurs d’une amende de 40 000 euros et les envoyer immédiatement en vacances! «  Je paie des millions pour que vous ayez tout, à cause de vous j’ai viré trois entraîneurs, mais en fin de compte, il semble bien que ce soit vous qui êtes en faute !  », a-t-il lancé lundi dans les vestiaires. Oscar Garcia, entraîneur arrivé cet hiver, ne sera resté que 85 jours.

Evangelos Marinakis reproche aussi le nul à domicile contre le Panathinaïkos (1-1) début mars. Désormais, ce sont les jeunes de l’équipe des moins de 20 ans qui termineront le championnat : « Je vais rebâtir l’Olympiakos de fond en comble et il deviendra l’équipe dont nous rêvons. Moi et le reste des supporters vous avons assez tolérés. Vous partez aujourd’hui et vous allez en vacances. » Le champion en titre a remporté 16 matchs en 26 journées et ne compte que 4 défaites. Propriétaire aussi de Nottingham Forest, Evangelos Marinakis a été récemment accusé de jouer un rôle dans un réseau de trafic de drogue et il fut aussi inquiété mais ensuite acquitté en 2015 dans une affaire de matchs truqués dans sept pays.

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Une ligue européenne privée pour relancer le suspense des championnats?
Ligue des Champions : le match PSG – Etoile Rouge de Belgrade a-t-il été truqué?
Jordan Penasse passe de la réserve du FC Lanaudière à la magie de la Coupe de France