Ligue 1 (2e journée) : Lacazette assure, Marseille déjà en danger

Si Lyon compte six points en deux matchs, c’est en grande partie grâce à Lacazette auteur des cinq buts du club. Paris et Nice réussissent aussi leur début de saison. Plus bas, Marseille a chuté à Guingamp et la pression monte déjà du côté de la Canebière.

Lyon – Caen : 2-0.

C’était la soirée des retrouvailles pour les deux anciens Lyonnais Steed Malbranque et Rémy Vercoutre. Les Caennais ont offert une bonne résistance mais ils ont craqué sur deux penaltys. Un scénario que regrette l’entraîneur normand Patrice Garande : « Sur la deuxième période, le nul n’aurait pas été un scandale. Nous avons été un peu timide surtout dans l’utilisation de la balle. » Un temps pressenti au PSG et maintenant par Arsenal, Alexandre Lacazette est bien intransférable selon l’Olympique lyonnais. Mais cela pourrait bien être difficile de le garder. Jean-Michel Aulas a assuré : « On fera tout pour le convaincre de rester. ».

Paris SG – Metz : 3-0.

Edinson Cavani a attiré l’attention durant cette rencontre. L’attaquant uruguayen a affiché un manque de réalisme flagrant au point d’exaspérer certains supporteurs. Son entraîneur Unai Emery reste confiant : « Il a du caractère et très exigeant envers lui-même. Si on se procure encore beaucoup d’occasions, il marquera. Je ne suis pas inquiet. » Il a fallu attendre la deuxième période pour voir le PSG faire la différence par Lucas, Kurzawa puis Verratti en fin de match. Un avertissement sans frais pour les joueurs de la Capitale puisque Metz aurait pu revenir dans le coup sans plusieurs sauvetages du gardien Kevin Trapp.

Angers – Nice : 0-1.

Alors que l’ancien défenseur du Bayern Munich Dante est arrivé à Nice pour signer son contrat, les Aiglons poursuivent leur parcours en tête de la Ligue 1. Lucien Favre, l’entraîneur de l’OGCN, ne s’enflamme pas : « Quand on voit comment on a souffert, il faut rester mesuré. On souffrira encore mais il faut encore provoquer la réussite. »

Guingamp – Marseille : 2-1.

Les Marseillais n’y arrivent pas. Alors que la LFP souhaite que le club soit vendu le plus vite possible afin que le mercato commence réellement pour l’OM, Franck Passi fait ce qu’il peut avec les moyens du bord. Néanmoins, le technicien reste optimiste malgré un seul point pris en deux rencontres : « Ce que je garde de positif est l’état d’esprit de mon équipe. Il y a un vrai potentiel avec des joueurs de qualité. Il faut laisser le temps de construire une équipe. » Les fans auront-ils cette patience?

Les autres matchs :

Toulouse – Bordeaux : 4-1

Saint-Étienne – Montpellier : 3-1

Nantes – Monaco : 0-1

Rennes – Nancy : 2-0

Lorient – Bastia : 0-3

Lille – Dijon : 1-0

 

Autres articles intéressant

PLSQ : Dynamo de Québec ou Longueuil, deux candidats pour un dauphin
La force tranquille des Carabins
Le jeune Longueuillois Jérémie Oméonga signe à l’Impact de Montréal