Scandale : des matchs arrangés en Belgique et dans d’autres pays européens?

La police belge a lancé 44 investigations au sein des clubs professionnels du pays afin de débusquer d’éventuelles fraudes fiscales et de possibles arrangements de matchs. Treize autres pays sont concernés tels que La France, le Luxembourg, la Macédoine, Chypre ou encore la Serbie.

Depuis mercredi, le monde du soccer belge est en émoi : des joueurs, entraîneurs, arbitres, dirigeants et journalistes sont auditionnés afin de mettre au grand jour des systèmes de fraudes fiscales et d’arrangements de rencontres. Pour le moment, neuf clubs de l’élite du « plat pays » ont été perquisitionnés. Mogi Bayat, agent influent dans ce coin de l’Europe, a été interpellé par le parquet fédéral. Les accusations sont graves : blanchiment d’argent, faits d’organisation criminelle et corruption. Plusieurs clubs ont été perquisitionnés : le Standard de Liège; Malines, Lokeren, Bruges… Des contrats concernant d’anciens transferts tels que celui de l’ancien international Michel Preudhomme ont été saisis afin d’étudier la régularité de ceux-ci.

L’Union Belge du Football a tenu à réagir via un communiqué repris par LeSoir.be : « L’URBSFA a pris connaissance de l’enquête judiciaire, qui a été dévoilée ce mercredi 10 octobre et qui concerne différents acteurs du football belge. Si la Fédération Belge de Football est amenée à apporter sa contribution à la dite enquête, elle le fera bien évidemment en toute transparence. L’URBSFA ne fera, à ce stade et par respect pour la procédure en cours, aucun autre commentaire à cet égard. »

En 2017, Westerlo, aujourd’hui en deuxième division, avait porté plainte contre Mogi Bayat accusant l’agent d’avoir truqué la rencontre Courtrai – Mouscron, dont plusieurs joueurs sont liés à l’homme d’affaires, permettant aux Mouscronois de se maintenir aux dépens de Westerlo. Aussi, des commissions sur les transferts et les salaires des joueurs auraient été dissimulées aux autorités par plusieurs agents dans plusieurs pays dont la France.

La rédaction de www.justesoccer.com 

Autres articles intéressant

Daivy Makunza (Longueuil) : « Beaucoup d’événements racistes passés sous silence »
Insulte raciste : le joueur du FC Lanaudière présente ses excuses publiques
Shany Black (UQTR) : « Aucune marge de manoeuvre »