Tour d’Europe du 14 octobre : Pas de révolution en Premier League

La Juve prend des mesures extrêmes, les présidents de Ligue 1 tremblent et les clubs de Premier League repoussent le projet de refonte de l’élite anglaise.

Covid – Avec un nouveau cas de Coronavirus déclaré en la personne de Weston McKennie, la Juventus Turin a décidé de mettre à l’isolement l’ensemble de son effectif. Les joueurs testés négatifs pourront tout de même participer aux entraînements et aux matchs.

Emprunt – La Ligue de Football Professionnelle se réunira demain pour prendre la décision de souscrire un emprunt afin d’aider les clubs financièrement après la défection de Mediapro de payer les droits TV de la Ligue 1. La somme représente 172 millions d’euros à payer avant le 17 octobre. Cet emprunt devrait couvrir aussi un deuxième paiement le 5 décembre.

Abandon – Les 20 clubs de Premier League ont voté à l’unanimité le rejet du projet « Big Picture » qui prévoyait la réduction du nombre de clubs à 18 parmi l’élite, une nouvelle méthode de répartition des droits TV, la suppression de la League Cup et du Community Shield. Mais le plan prévoyait aussi une aide accrue aux clubs de D2, D3 et D4.

Conflit – Membre de l’Inter Milan avant de rejoindre le Real Madrid, Roberto Carlos se souvient de son entraîneur, l’emblématique Roy Hodgson : « Il m’a détruit lors de mon passage en Italie. Il m’a fait jouer milieu de terrain. Je n’allais pas avoir l’opportunité de jouer la Copa América 1997 avec le Brésil. » Le technicien lui a répondu : « C’est faux. Il a joué plus latéral que jamais avec moi. Il a même marqué quatre buts lors des six ou sept premiers matchs. Ensuite, il n’a marqué aucun de ses 28 coups francs. Je ne sais pas si c’est de ma faute. »

Autres articles intéressant

Tour d’Europe du 30 octobre : Jonathan David toujours à zéro
Tour d’Europe du 29 octobre : Gareth Bale, au plus haut niveau?
Tour d’Europe du 28 octobre : Polémique dans le vestiaire madrilène