Tour d’Europe du 15 septembre : Coup de chaud en tribunes

La polémique ne désenfle pas autour de Neymar, Everton veut un nouveau stade, un coup de sang en tribunes en Allemagne et les clubs ont des soucis avec les contrats de leurs joueurs. C’est l’actualité en du jour en Europe!

Bagarre – La Coupe d’Allemagne commence tôt dans une saison et est, par conséquent, accompagnée de son lot de surprises. Ainsi, le Dynamo de Dresde (D3) a éliminé Hambourg (D2) (4-1). A la fin du match, le défenseur Toni Leistner, déçu de l’élimination, a écourtée une entrevue télévisée pour bousculer un supporter de l’équipe adverse dans les tribunes, coupable de lui avoir lancé des objets. Même si le Dynamo de Dresde est réputé pour avoir un public très chaud et provocateur, la sanction risque d’être très lourde.

Racisme – Après le match PSG-OM dimanche, Neymar a accusé Alvaro d’insulte raciste à son endroit. Mais Téléfoot, la chaîne responsable de la transmission, n’a trouvé aucun élément incriminant le défenseur marseillais. Une polémique est née pour savoir comment, avec autant de caméras autour du terrain, le réalisateur a pu manquer la scène. Téléfoot, propriétaire des droits de la Ligue 1, ne veut parler du championnat de France que de manière positive. Ainsi, on ne saura vraisemblablement jamais si ce fait est avéré ou non.

Gestion – Le Covid-19 frappe financièrement partout et durement. Ainsi, le Borussia Dortmund, club de Bundesliga réputé pour sa rigueur au niveau du budget, accuse un déficit de 44 millions d’euros actuellement. De même, le Barça devrait se séparer impérativement de Luis Suarez pour alléger sa masse salariale (16 millions d’euros par an). Ensuite, le Lyonnais Memphis Depay devrait rejoindre la Catalogne.

Stade – Everton prévoit la construction d’un stade de 52 000 places devant le front de mer de Liverpool. Une construction qui pourrait générer des emplois et des revenus. Mais la fondation Historic England, qui s’occupe en partie de répertorier les structures du pays, souhaite la conservation des docks et demeure contre ce projet. Le gouvernement pourrait finalement prendre une décision.

Bale – Le feuilleton Gareth Bale se poursuit. Pour se séparer de son joueur, le Real Madrid le propose à 20 millions d’euros et est prêt à payer une partie de son salaire dans son nouveau club. Manchester United est sur le coup.

Transfert – Le Bayern de Munich a fort à faire avec ses défenseurs. Barré par le Canadien Alfonso Davies au poste de latéral gauche, Lucas Hernandez a prévenu qu’il se battra pour retrouver sa place. Mais s’il ne voit aucun progrès, il essaiera de quitter la Bavière. De même que David Alaba, dont l’agent réclame une prolongation avec un salaire annuel de 20 millions d’euros, soit près de la moitié proposée par le club allemand. Il reste un an de contrat au défenseur autrichien de 28 ans.

Autres articles intéressant

Tour d’Europe du 22 septembre : Ibrahimovic omniprésent !
Tour d’Europe du 21 septembre : La valse des attaquants
Isabelle Harvey rejoint l’équipe d’Edmond Foyé au sports-études de Pointe-Lévy