Tour d’Europe du 19 novembre : Médiapro et les mauvaises habitudes

Le Final Four connu, Médiapro révèle une affaire de corruption et l’agacement de Lionel Messi. C’est l’actualité européenne du jour!

Finale – Après la France et l’Espagne, c’est au tour de l’Italie (victoire en Bosnie 0-2) et de la Belgique (victoire contre le Danemark 4-2) de se qualifier pour les demi-finales du Final Four. La compétition devrait se dérouler en Italie du 6 au 10 octobre. Les deux meilleures équipes de la compétition (la France et la Belgique) s’assurent une place de barragiste pour la Coupe du Monde 2022 en cas d’échec durant les éliminatoires. Si ces équipes sont déjà qualifiées, les places de barragistes iront aux deux autres meilleures équipes suivantes. Chaque sélection participant au Final Four apportera une récompense pour sa Fédération. L’année dernière, le Portugal, vainqueur, avait gagné 7,5 millions d’euros.

Forme – L’Italie, vainqueur de la Bosnie hier, vient de vivre son vingt-deuxième match consécutif sans défaite! Il faut remonter au premier match de la Ligue des Nations contre le Portugal en septembre 2018 pour assister à une défaite de la Nazionale (1-0)! L’Algérie fait aussi bien actuellement!

Corruption – Mediapro, en difficulté financière, a admis avoir usé de pots-de-vin avec la FIFA pour diffuser des matchs de Coupe du Monde 2014, 2018 et 2022 d’équipes de la zone Concacaf. Un tribunal américain avait condamné la société chinoise d’une amende de 20 millions d’euros en 2018.

Prolongation – Barcelone a décidé de prolonger le contrat d’Ousmane Dembele. Souvent blessé, l’attaquant français a souvent été critiqué. Mais la direction catalane a choisi d’éviter le risque d’un départ libre à un an et demi de la fin de son contrat. Le joueur avait été acheté 130 millions d’euros au Borussia Dortmund. L’entente devrait se signer bientôt.

Suspension – Waldemar Kita, le président du FC Nantes, a été suspendu de toute fonction officielle durant deux mois. Il lui est reproché d’avoir tenu des propos virulents à l’encontre des arbitres de Nantes – PSG en fin de match. Alors que le score était de 0-0 à la pause, l’arbitre avait reçu dans son vestiaire Marquinhos, Kyllian M’Bappe ainsi que le directeur sportif Leonardo et a ensuite accordé un penalty contesté aux Parisiens en deuxième période. D’où la colère du président.

Contrat – Courtisé par le Real Madrid, Eduardo Camavinga pourrait bien rester au Stade rennais. Sous contrat jusqu’en 2022, il serait tenté de prolonger une année supplémentaire. Les Madrilènes se pencheraient sur David Alaba, libre de partir du Bayern en juin.

Confiance – Un temps courtisé par Barcelone, Pep Guardiola a décidé de prolonger avec Manchester City. Le technicien espagnol est lié avec les Citizen jusqu’en 2023.

Départ – L’année de trop pour Lionel Messi au Barça? L’Argentin a répondu « Je suis fatigué d’être le problème de tout dans ce club » après que l’agent d’Antoine Griezmann ait accusé la Pulga de rendre plus difficile l’acclimatation du Français.

Autres articles intéressant

Tour d’Europe du 3 décembre : Paris miraculé
Tour d’Europe du 2 décembre : Le poste de Zinedine Zidane en danger !
Tour d’Europe du 1er décembre : L’heure de vérité pour le Real Madrid et Liveprool ?