Tour d’Europe du 5 Avril : Le comportement de Neymar agace

Neymar voit rouge, encore un match arrêté suite a des insultes racistes et la crise au Borussia Dortmund. C’est l’actualité européenne du jour !

Altercation – À la fin du match décisif pour le PSG face au LOSC dans la course au titre (victoire de Lille 1-0), Neymar, à peine revenu de blessure, a perdu ses nerfs lors d’une altercation avec Tiago Djalo, défenseur lillois, qui tentait de gagner un peu de temps en fin de match. Neymar a pris un second avertissement synonyme d’expulsion. Un geste qui passe mal auprès de ses coéquipiers d’autant plus qu’il s’était déjà vu attribuer un carton jaune en première mi-temps après un échange verbal avec Benjamin André. En regagnant les vestiaires, les deux hommes ont du être séparés par des agents de sécurité. Une sanction d’au moins un match de suspension devrait pénaliser les deux joueurs, peut être plus pour Neymar qui été déjà en sursis après son altercation avec Alvaro lors du dernier classico. Le LOSC a fait appel du carton jaune pour Tiago Djalo.

Suspens – Alors qu’il était tranquillement en tête de la Liga depuis de début de la saison, l’Atletico Madrid enchaine les mauvaises performances et voit ses concurrents revenir. Après la défaite d’hier face à Séville (1-0), les Colchoneros prennent le risque de voir le Barça revenir à un point de la première place en cas de victoire aujourd’hui face au Real Valladolid. Diego Simeone a avoué s’être trompé lors du dernier match, son équipe compte désormais seulement quatre victoires lors de ses dix derniers matchs.

Prolongation – Alors qu’elle était annoncée comme étant en excellente voie, la prolongation de Neymar se complique. Selon les médias espagnols, le Brésilien aurait gelé les discussions avec le PSG car il serait en train d’étudier un retour au Barça. Séduit par la dernière nomination de Joan Laporta et voyant que Messi est parti pour rester, il se dit prêt à effectuer son retour au Camp Nou. Mais sa famille et son agent sont conscients qu’aucun club ne pourra proposer aussi bien que l’offre du PSG, surtout que le Barça doit faire face à d’énormes difficultés financières.

Racisme – Opposés à Cadiz, les joueurs de Valence ont décidé de quitter le terrain en signe de protestation après que Mouctar Diakhaby leur ait expliqué qu’il avait été victime de paroles racistes venant de Juan Cala. Ils ont tout de même été contraints de revenir sous peine de perdre le match sur tapis vert mais le défenseur français a été remplacé. Le joueur espagnol s’exprimera demain face à la presse pour répondre à ces accusations de racisme.

Transfert – Le Real compte bien faire du remue-ménage dans son équipe pour recruter Haaland et Mbappé. Pour cela, il faudra vendre et le club compte sur les principaux départs de Raphaël Varane, Sergio Ramos, Marcelo, Isco, Gareth Bale et Eden Hazard. Si cela venait à se réaliser, cela serait l’un des plus grands mercato de l’histoire du football.

Crise – En perdant face à l’Eintracht Francfort, le Borussia Dortmund a probablement laissé filer l’espoir d’accrocher la Ligue des Champions l’année prochaine. Erling Haaland est passé troisième meilleur buteur de Bundesliga derrière Lewandowski et Andre Silva qui a pris sa place. Le club devrait se séparer du Norvégien et va entamer sa reconstruction avec Marco Rose comme nouveau coach dès la fin de la saison.

Absence – Le PSG va devoir faire sans Marco Verrati et Allesendro Florenzi, tous les deux testés positif au Covid-19, face au Bayern. Les Parisiens ne comptaient déjà pas sur Mauro Icardi, blessé à la cuisse gauche mais le Bayern devra aussi faire sans son attaquant vedette, Robert Lewandowski, qui s’est blessé au genou droit en sélection et qui manquera également le match retour.

Bagarre – À Chelsea, une bagarre a éclaté hier lors d’un entraînement entre Kepa Arrizabalaga et Antonio Rüdiger. Les deux joueurs en serait venu aux mains avant d’être séparés. Mais apparemment, Cesar Azpilicueta et Reece James seraient également en désaccord dans le vestiaire. La lourde défaite face à West Bromwich Albion (5-2) a laissé des traces. C’est la première défaite que le club concède toute compétition confondu avec Thomas Tuchel depuis son arrivée.

Coup de gueule – Pep Guardiola s’en prend à l’UEFA en raison des calendriers trop chargés, à l’image de son confrère Jurgen Klopp l’année dernière. « Ce sont des êtres humains, pas des machines. Aucun joueur ne peut jouer autant et être prêt mentalement à chaque match ».

Déception – Après son nul face au Torino (2-2), la Juventus risque de ne pas se qualifier pour la ligue des champions alors qu’elle reste sur neuf scudetti consécutifs. Une non-qualification en C1 pourrait être lourdement préjudiciable pour la Vieille Dame.

Suspension – Alors qu’ils avaient organisé une fête clandestine, Bongani Zungu, Nathan Patterson, Calvin Bassey et deux jeune du centre de formation des Rangers ont été suspendus six matchs par leur club.

Autres articles intéressant

Tour d’Europe du 13 Avril : Le Bayern à l’abordage
Tour d’Europe du 12 Avril : Le joli coup de Zinedine Zidane!
Tour d’Europe du 8 Avril : Jimmy Briand peut rejouer!