Tour d’Europe du 8 février : Rennes vire son président

Rennes change de président à la surprise général, des matchs importants voire décisifs au Portugal et en Allemagne et une Coupe du Monde des Clubs qui fait gronder… Voici l’actualité européenne du jour!

Présidence – Le Stade rennais, troisième de Ligue 1 et quart-de-finaliste de la coupe de France, a mis fin au mandat de son président Olivier Létang avec effet immédiat. Il est remplacé temporairement par Jacques Delanoë, président du Conseil d’administration. Cette décision s’expliquerait par l’intérêt du propriétaire, la famille Pinault, pour Arsène Wenger.

Coopération – L’UEFA et la CONMEBOL ont des projets en commun à discuter. Les deux confédérations se rencontreront mercredi prochain en Suisse pour discuter du soccer féminin, du programme d’entraînement des joueurs et de la formation des entraîneurs. Surtout, les dirigeants discuteront de la Coupe du Monde des clubs portés à 24 équipes en 2021. La compétition se déroulera en Chine. Plusieurs éléments qui provoquent la colère des responsables européens et sud-américains notamment pour des raisons de calendrier.

Efficace – Très discret à l’Atalanta de Bergame, Musa Barrow explose depuis le mois de janvier et son transfert à Bologne! L’attaquant gambien a inscrit un doublé et fut l’auteur d’une passe décisive hier pour la victoire de son équipe sur la pelouse de l’AS Roma (2-3).

Chocs – Le suspense est un peu plus présent que les années précédentes dans la course au titre en Bundesliga. Les quatre équipes de tête se tiennent à deux points. Le Bayern de Munich, leader, reçoit dimanche le Red Bull Leipzig, deuxième. Le Borussia Dortmund, troisième, se déplace au Bayer Leverkusen tandis que le Borussia M’Gladbach, quatrième, reçoit Cologne. Au Portugal, Porto, deuxième, a besoin d’une victoire face au Benfica pour éviter de laisser le titre à son adversaire du jour et rival de toujours.

Dynastie – La famille Maldini poursuit son règne au Milan AC. Après Cesare de 1954 à 1966, Paolo de 1985 à 2009, voici Daniel, la troisième génération. A 18 ans, ce dernier a fait sa première entrée dans un match de série A en rentrant en jeu contre le Hellas Verone. A l’inverse de ses aïeux qui évoluaient en défense, il est plutôt tourné vers l’attaque.

Autres articles intéressant

Angelo Jean-Baptiste (Fabrose) : « Mes équipes sont traditionnellement offensives »
PLSQ : Longueuil mise sur Karima Lemire
Coronavirus : décès de Lorenzo Sanz, ancien président du Real Madrid