Coupe du Monde 2018 : L’Espagne ne digère pas

Eliminée aux tirs au but par la Russie, l’Espagne a du mal à croire que son parcours s’achève. C’est aussi la fin d’une époque avec la retraite d’Iniesta.

« Un échec », « Une compétition horrible », « Une Espagne médiocre », « Qu’ils s’en aillent tous! » Les médias espagnols ne sont pas tendres avec la Roja, éliminée par la Russie, après avoir pourtant dominé toute la rencontre. El Mundo Deportivo s’étonne d’abord de la décision du sélectionneur Hierro de laisser Iniesta sur le banc pour le faire rentrer à l’heure de jeu : « En une minute, il a fait plus que David Silva, hors de forme, en une heure. Andres Iniesta a effectué le tir le plus dangereux de la deuxième période et a marqué le premier tir au but. Durant la rencontre, il a essayé de trouver des brèches pour ses coéquipiers qui marchaient. » Le journal pro-barcelonais insiste : « Hierro a laissé sur le banc le buteur de Johannesbourg (il marqua le seul but de la finale de la Coupe du Monde 2010, NDLR). A-t-il vu les matchs de Silva et Asencio? »

Marca préfère taper sur le gardien De Gea : « Il n’a jamais donné le sentiment de sécurité dans les buts. Après son erreur sur l’un des buts de Cristiano Ronaldo, il n’a pas su réagir par la suite. » La Fédération en prend aussi pour son grade : « Tout le monde est responsable. De la Fédération, qui a changé d’entraîneur juste avant le coup d’envoi de la compétition, aux joueurs sur le terrain. Le gardien a fait un arrêt sur sept tirs, la défense a cédé sur de nombreux points et le milieu de terrain, hormis Isco, a manqué d’idées. » Diego Costa, pesté avant la compétition, reçoit des louanges : « C’est l’avant-centre dont nous avions besoin, poursuit Marca. Avec ou sans ballon, il ne compte pas ses efforts. Il a cherché des espaces dans la défense russe. » Enfin la statistique qui fait mal : en neuf matchs de Coupe du Monde, David Silva ne compte aucun but ni passe décisive : « On ne l’attend pas au Qatar », conclut Marca. Le règne de la génération dorée espagnole semble avoir pris fin.

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

AAA : Le dernier quart d’heure sauve Mont-Royal Outremont de la menace Boucherville
PLSQ : Réduit à dix, St-Hubert fait la différence contre Fabrose
PLSQ : Prêts pour le choc entre Blainville et Mont-Royal Outremont