La Russie réussit son entrée face à une pâle équipe d’Arabie saoudite

La Russie a très bien lancé son Mondial en s’imposant largement face à l’Arabie saoudite (5-0). Sans être géniaux, les hommes de Cherchesov ont su être rapidement efficaces pour se faciliter la tâche.

Les Russes se procuraient la première occasion dangereuse par Fernandes qui déborda et centra en taclant mais la défense dégagea en catastrophe (7e). Loin d’être dominés, les Saoudiens proposaient du jeu mais savaient aussi bien se regrouper à l’image de cette frappe contrée de Dzagoev face au but (10e). Sur le corner suivant, un centre de Golovine fut repris au deuxième poteau par Gazinskiy qui croisa sa tête (1-0, 12e). La Russie enflammait la rencontre mais les Saoudiens répliquaient sur un contre qui se conclut par une tête d’Al-Salahwi dévié en corner (21e). Bien en place, les hommes de Cherchesov vivaient un coup dur avec le claquage de Dzagoev, l’un des cadres de cette équipe (22e). Imprécise dans ses passes et offrant des boulevards à ses adversaires, l’Arabie saoudite n’arrivait pas vraiment à créer le danger. Le rythme de la rencontre retomba même si la Russie pouvait être dangereuse sur chaque contre. Finalement, Cherychev, remplaçant de Dzagoev, hérita d’un ballon dans la surface, évita le retour de deux défenseurs et expédia un tir imparable sous la barre (2-0, 42e)!

Il fallut attendre la deuxième période pour voir les Saoudiens se procurer enfin une occasion sur un centre qu’Al-Salahwi et Taiseer furent à deux doigts de reprendre alors qu’ils étaient face au but (55e)! Et… c’est tout. L’équipe de Pizzi retombait dans ses travers en multipliant les passes ratées et les contrôles aléatoires. À peine rentré en jeu à la pointe de l’attaque, Dzyuba marquait d’une tête piquée sur un centre de Golovine (3-0, 71e). Alors que l’on s’en allait tranquillement vers la fin du match, Cherychev brisait l’ennui d’une frappe pleine lucarne à l’entrée de la surface (4-0, 90e+1). Enfin, Golovine termina le travail sur un coup franc direct (5-0, 90e+3). Cela s’annonce déjà compliqué pour l’Arabie saoudite dans un groupe qui compte l’Uruguay et l’Égypte. Pour la Russie, le prochain match contre l’Égypte mardi sera déjà un autre test.

RUSSIE – ARABIE SAOUDITE : 5-0 (2-0)

Buts : Gazinskiy (12e), Cherichev (42e, 90e+1), Dziuba (71e), Folovine (90e+3).

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Coupe PLSQ : Blainville et Mont-Royal Outremont éliminés, les jeunes surprennent
Les joueuses de l’UQAM s’offrent de l’espoir pour les séries
Longueuil : « La chose la plus ignoble que j’ai vécue sur un terrain »