Canada – Allemagne (0-2) : Il faudra batailler pour le bronze… comme en 2012

Les Canadiennes ont chuté en demi-finale des Jeux olympiques de Rio. La désillusion est énorme tant cette sympathique équipe impressionnait par sa force, son talent et sa joie de vivre. L’Allemagne était trop forte aujourd’hui. Désormais, il va falloir battre le Brésil pour figurer sur le podium.

L’image est déchirante. À genoux sur la pelouse de Belo Horizonte, Kadeisha Buchanan est en larmes. Inconsolable. Ses coéquipières peuvent la réconforter autant qu’elles le peuvent, l’image de ce tacle qui amena le penalty allemand hantera sa mémoire pour un bon moment. À 20 ans, elle représente la solidité défensive du Canada. L’Ontarienne n’a commis aucune erreur durant le tournoi olympique. Le sans-faute! Jusqu’à cette maudite 21e minute. Un ballon en profondeur est courtisé par Alexandra Popp. Dans son élan, Buchanan voulait écarter le danger mais la Canadienne, trop loin du ballon pour le toucher, accrocha la star allemande. Le penalty était évitable mais il est indiscutable. Comme lors du match de poule, Behringer ouvrit la marque (1-0, 21e). Dès lors, le Canada devait courir après le score.

Mais aujourd’hui, l’Allemagne a retenu la leçon. Battue 2-1 la semaine dernière par ces mêmes Canadiennes, la Mannschaft ne laissait rien au hasard. Christine Sinclair était cadenassée, Melissa Tancredi collée de près tandis que Janine Beckie était bien trop esseulée pour réussir quelque chose. Les filles de John Herdman n’arrivaient pas à créer de réel danger et trouvaient en face d’elles une équipe qui répondit au combat physique tout en ajoutant une technique et une expérience de très haut niveau. Dans ces conditions, un retour au score était difficile. Pire, à l’heure de jeu, Däbritz doublait la mise d’une frappe à l’entrée de la surface (2-0, 60e). Malgré le changement tactique et l’entrée de Matheson pour dynamiser le milieu, tout retour semblait improbable.

Au coup de sifflet final, John Herdman était visiblement ému. « On revient à notre point de départ, soupire l’entraîneur. On joue la médaille de bronze comme à Londres en 2012. Nous devons rapporter une médaille à la maison. C’est ce que nous avons promis, c’est notre travail maintenant. » L’aventure n’est pas finie… même si elle n’a plus la même saveur.

Canada – Allemagne : 0-2 (0-1)
Buts : Behringer (21e), Däbritz (60e).

 

Photo Fifa.com

Autres articles intéressant

Josée Bélanger : « Fière de ce que je suis devenue grâce au soccer »
Les Jeux du Canada en ligne de mire pour les 18 ans québécoises
Le Canada jouera sa qualification en quarts face à la Guadeloupe