MLS : La vidéo mise à l’essai !

La vidéo dans le soccer, c’est pour bientôt? La MLS a réalisé un premier essai sur les dernières rencontres de la semaine. Pour le moment, le cadre se limite à des championnats nationaux. Mais l’idée fait son chemin…

C’est une véritable révolution qui commence dans le milieu très conservateur du soccer! Toujours réfractaire à l’usage de la vidéo jusqu’à présent, la FIFA pourrait finalement autoriser les arbitres à s’aider de la technologie pour diriger les rencontres. Cette semaine, des premiers essais ont été effectués dans les matchs de MLS. David Elleray, ancien arbitre anglais et directeur technique de l’IFAB (conseil qui dicte les règles du soccer), a tenu à préciser : « Le but n’est pas que l’arbitre ait les yeux rivés sur le moniteur. La grande majorité des décisions doivent être prises sur le terrain, dans l’action. »

Comment la vidéo est-t-elle intégrée? En plus des trois arbitres sur le terrain, un autre se trouve à proximité de la pelouse et regarde la rencontre sur un écran. Il signale toute erreur au directeur de jeu qui, de son côté, peut apprécier l’action avec un autre moniteur placé à proximité. La vidéo est utilisée uniquement par l’arbitre central et sa décision changée uniquement en cas d’erreur flagrante. David Elleray assure que ce système peut marcher : « Le succès de la vidéo dépend de trois facteurs : l’exactitude des décisions corrigées, le nombre d’arrêts de jeu et l’impact émotionnel sur la rencontre. »

Le système parfait existerait-il vraiment? « Non, il restera des erreurs, confirme le directeur technique à mlssoccer.com. L’arbitrage est tellement subjectif qu’il y aura encore des différences d’appréciation. On va corriger principalement les erreurs changeant le cours d’un match. » Pour le moment, le système est mis à l’essai en MLS, en Australie, en Allemagne, au Brésil, au Portugal ainsi qu’aux Pays-Bas. C’est déjà un grand pas!

Autres articles intéressant

Bonano Beugre Gnenago (ex-Dynamo de Québec) : « On a tous le même problème »
Karajovanovic et Balbinotti sur le chemin de la CPL
Gilbert Bayiha (Longueuil) : « Proposer un nouveau challenge à nos joueuses en PLSQ »