Historique Impact de Montréal

L’Impact de Montréal est né en 1992. La famille Saputo, dont l’entreprise est spécialisée dans les produits laitiers, n’est pas le premier investisseur à vouloir créer un club professionnel à Montréal. L’Olympique de Montréal, le Manic de Montréal de la famille Molson puis le Supra Montréal ont intégré le premier niveau de soccer canadien avant de mettre la clé sous la porte.

Mais cette fois-ci, le soccer professionnel semble s’être implanté pour de bon au Québec. En 1994, l’Impact remporte son premier championnat en battant les Foxes de Colorado (1-0). Sans gagner de grands titres par la suite, l’équipe fait partie des bons clubs du championnat jusqu’en 1999, date à laquelle la famille Saputo décide de vendre le club à un groupe d’investisseurs mené par Joey Saputo à titre personnel. Les Montréalais sont privés de championnat extérieur jusqu’en 2000.

Fin 2000, c’est le groupe Ionan qui reprend le flambeau. Le budget est augmenté et des joueurs européens sont recrutés, à l’image de Grégory Campi. Mais Ionan déclare faillite en pleine saison ! Joey Saputo est nommé administrateur auprès des instances fédérales et les joueurs acceptent des coupures de salaires.

Automne 2001, l’avenir du club s’annonce bien meilleur. Hydro-Québec, le gouvernement du Québec et la famille Saputo décident de reprendre le club. L’équipe se dote de joueurs de qualité à tel point que l’Impact remporte finalement la A-League en 2005 ! L’une des plus grandes réussites du club concerne l’affluence moyenne : près de 10 000 personnes sont présentes à chaque match à domicile !

Le club poursuit sa progression pour finalement intégrer la MLS en 2012 ! L’effectif s’améliore saison après saison et de grands noms du football européen apparaissent tels que Marco Di Vaio et Alessandro Nesta. L’arrivée de Didier Drogba, en provenance de Chelsea, apporte un coup de projecteur incroyable pour l’Impact. Montréal tient là sa véritable équipe !

Autres articles intéressant

U21 AAA : Pointe-Claire jouera la saison prochaine en seniors AAA
PLSQ : Longueuil ramène le point du nul face au Dynamo
U21 : Pointe-Claire prêt pour sa finale contre Saint-Hubert